Archives pour la catégorie Activités en famille

À la découverte de la Sologne #3 : les Isles à Mareau-aux-prés et le château de Meung-sur-Loire

C’est notre dernier jour en Sologne avant notre retour en région parisienne. Nous nous levons de bonne heure pour libérer la chambre et profiter à fond de nos dernières activités. Après un super petit dej’ au restaurant de l’hôtel, nous partons en direction des Isles aux machins pour une promenade nature à la fraîche.

Les isles à Mareau-aux-prés

Les isles à Mareau-aux-prés sont des iles constituées de bancs de sable au beau milieu de la Loire qui abritent de nombreuses espèces d’oiseaux. Nous suivons le parcours balisé où des panneaux nous informent sur les espèces présentes.

20180426_113307

Nous ouvrons les yeux et les oreilles pour apercevoir certaines d’entre elles. Nous parvenons à apercevoir un héron cendré sur l’une des iles avant qu’il ne prenne son envol. Ce fut une agréable balade nature et un plaisir de découvrir ce lieu original.

20180426_111536

Le château de Meung-sur-Loire, un véritable voyage dans le temps

20180426_171457.jpg

Comme à chaque visite, nous présentons nos entrées envoyées par mail par Margot. L’hôtesse nous remet le plan du château ainsi qu’un porte-vue comportant un jeu de piste et les explications pour chaque salle spécialement dédiées aux enfants (à rapporter en sortant). J’ai trouvé l’idée du porte-vue intéressante car cela permet d’éviter le gaspillage du papier si un fascicule était remis à chaque visiteur…

Nous arrivons juste à temps pour l’animation destinée aux enfants. Marie, la gouvernante emmène le petit groupe d’enfants dans un voyage à travers le temps et leur explique le rôle des vêtements avec déguisement à la clé, les armes, et la cuisine du Moyen-Age au XVIIIème siècle.

20180426_160414

Après l’animation, nous débutons la visite à l’aide des documents présentés dans le porte-vue. Le jeu de piste consiste à trouver dans chaque pièce un objet anachronique. Un jeu amusant même pour les plus grands ^^ (Vous le voyez l’objet anachronique ?)

IMG_8733.JPG

La visite de la Sologne touche à sa fin. Il est temps pour nous de prendre la route pour rentrer à la maison. Ce fut un séjour très agréable et nous repartons avec de merveilleux souvenirs. Nous remercions Nature et Découvertes et l’office de Tourisme de la Sologne Sud pour avoir organisé le concours et ce superbe séjour.

Publicités

À la découverte de la Sologne #2 : le Parc Floral de la Source et le Domaine de Ciran

Pour ce deuxième jour, nous avions deux visites de prévues : le Parc Floral d’Orléans et le domaine de Ciran. Deux activités en extérieur sous un temps incertain. Mais avant, nous avons eu envie d’explorer le parc de l’hôtel doté d’un étang et bordé d’une partie boisée sur laquelle on peut y voir un lama, des moutons et des chèvres. Un joli lieu.

Nous partons ensuite en direction du Domaine de Ciran mais au vue de l’heure déjà tardive et des horaires d’ouverture nous décidons d’inverser les visites (désolée Margot 😘)

Le Parc Floral de la Source, un lieu de diversité

 

Nous arrivons au parc floral en trente minutes. Durée moyenne de la visite : 2 heures. Nous y sommes restés plus de 3h… En effet, le plan du parc propose plusieurs parcours thématiques. A quatre nous avons évidemment des envies différentes, aussi nous débutons par le parcours orange « jardin de montagne » qui nous conduit devant la serre aux papillons. Nous avons passé un excellent moment dans la serre à admirer les différents papillons aux couleurs incroyables.

20180425_133423

Ensuite nous empruntons le parcours bleu « jardins japonais » où nous pouvons voir des arbres aux formes étonnantes.

Ce parcours nous ramène près de l’entrée et nous décidons de suivre le parcours rose plébiscité par la dernière car il traverse une ménagerie et une aire de jeux.

Au final, nous avons fait le tour complet du parc et pris plein de photos. Nous l’avons beaucoup apprécié de par la diversité proposée. Au moment de partir rejoindre la voiture, nous nous sommes pris une grosse averse. Mais le temps d’arriver au domaine de Ciran il ne pleut plus. Ouf !

Le domaine de Ciran, une réserve naturelle

Le domaine de Ciran est une réserve naturelle comportant des étangs et une vaste forêt. De nombreuses espèces animales comme végétales y sont ainsi préservées.

A l’accueil du domaine, on nous remet un plan ainsi qu’un petit jeu à remplir au cours de la visite. En effet, sur le parcours on peut trouver des panneaux explicatifs sur la faune et la flore environnante, mais aussi des énigmes numérotées dont il faut reporter la solution sur la fiche. De quoi attiser la curiosité des enfants (mais pas que ^^)

20180425_194815

Avant même d’entrer sur le parcours, les enfants découvre le pré des moutons qui contient plein d’agneaux trop mignons. Au départ du parcours, un petit rappel sur les conséquences des déchets abandonnés dans la nature…

20180425_163720

Un peu plus loin, nous rencontrons le pré des biches. Par chance, nous arrivons pile au moment du nourrissage et les enfants ont ainsi la possibilité de nourrir les biches qui viennent leur manger dans la main. Un moment inoubliable pour les deux filles ! Le soigneur en profite pour nous montrer les bois du cerf, tombées il y a quelques semaines, et nous parler du mode de vie des cervidés.

IMG_8679

Nous poursuivons le parcours, observant tout autour de nous dans l’espoir de rencontrer des animaux sauvage dans leur habitat naturel tout en tentant de résoudre les énigmes. Nous aurons rencontré deux hérons et des canards et trouvé la plupart des réponses.

IMG_8690

Après environ 7km de marche, nous rentrons à l’hôtel, épuisés de notre journée mais absolument ravis. Ce soir là, nous dinons à l’intérieur car il fait frais. Après une bonne douche, les enfants s’endorment rapidement. Demain sera notre dernier jour en Sologne….

À la découverte de la Sologne #1 : Le château de la Ferté-Saint-Aubin

Vous avez certainement entendu parler du dernier film de Nicolas Vanier, L’École Buissonnière. Ce film, qui célèbre la relation de l’homme à la nature, a été tourné en Sologne. Lors de la sortie de ce film, l’enseigne Nature et Découvertes a organisé, en partenariat avec l’office de tourisme de la Sologne Sud, un grand concours de dessins à destination des enfants.

Il se trouve que ma plus jeune a participé à ce concours avec un dessin fait de peinture et de collage, et qu’elle a remporté le premier prix : un séjour découverte de la Sologne sur le thème « Dame Nature dans tous ses états ».

IMG_2727

Nous avons donc profité des vacances scolaires pour nous rendre dans cette belle région. Margot, de l’office du tourisme, nous avait préparé un programme génial avec plein de visites diverses et variées, de quoi plaire à tous les membres de la famille pendant ces trois jours.

20180424_153152.jpg

Pour l’occasion, j’ai loué une voiture sur Ouicar, un site de location de véhicules entre particuliers que je vous recommande vivement si comme moi, vous vous déplacez habituellement à pieds, en transports en commun, ou à vélo, et que vous besoin d’une voiture pour une occasion particulière.

Le château de la Ferté-Saint-Aubin, un lieu plein de surprises

20180424_153534.jpg

Après 2h30 de route, nous arrivons à la Ferté-Saint-Aubin pour la première étape de notre séjour : la visite du château. De prime abord, je me dis qu’il ne paie pas de mine : je ne suis pas fan des briques. Nous commençons la visite par les écuries, où, en plus des carrioles d’époque et de la belle collection de sellerie, des jeux anciens sont à disposition des visiteurs. Mes enfants s’y amusent un moment.

20180424_160249

Nous poursuivons la visite à l’intérieur du château et allons de surprise en surprise. Chaque salle est aménagée et mise en scène, ce qui permet une immersion totale absolument fascinante.

 

 

 

À l’étage, c’est une véritable salle de jeux que nous avons découverte ! En effet, la salle comportait plusieurs petites tables sur lesquelles étaient disposés d’anciens jeux de société en bois, accompagnés de leurs règles respectives pour que les visiteurs puissent s’essayer au jeu de l’équilibre, aux dominos etc. Dans un angle, un piano était en accès libre. Je ne vous cache pas qu’il a été difficile de quitter cette pièce pour poursuivre la visite.

IMG_8629

Je dois vous dire que ce château dispose également d’un superbe parc sur lequel on peut croiser lapins, poules, cochons et chèvres en liberté, qui ont ravi les enfants.

20180424_190957

Les lapins passent à travers les barrières et les chèvres sautent par dessus ^^

 

Un peu plus loin, nous apercevons un filet suspendu et regrettons alors ne pas avoir rapporté de raquettes. Mais surprise : au pied du filet, nous découvrons un seau dans lequel sont entreposés des raquettes de badminton et des volants. C’est parti pour une petite partie de badminton improvisée !

Derrière, nous découvrons un panneau nous informant du départ d’un jeu de l’oie grandeur nature. On ne pouvait pas ne pas essayer ! Bon, comme vous pouvez le constater je suis morte 😂

20180424_183556

Le jeu de l’oie nous conduit tout droit sur un terrain de mini golf. Me croirez-vous si je vous dis que les cannes ainsi que les balles nous attendaient près du jeu ?

 

A 19h, je presse un peu les enfants car nous sommes attendus à l’hôtel. En partant, nous croisons des visiteurs venus pour faire une partie d’escape game dans une pièce secrète du château. Décidément, ce château est plein de surprises !

Nous avons passé un joyeux moment en famille, nous avons complètement déconnecté et nous sommes laissés porter par la visite et surtout, nous avons redécouvert le plaisir de jouer ensemble. Au final, la visite du château de la Ferté-Saint-Aubin sera le meilleur moment du séjour pour mon fils. Aussi, si vous avez des enfants qui traînent les pieds lors des visites de monuments, je vous recommande ce château 😉

L’hôtel de l’Orée des Chênes, cosy en pleine nature

20180426_101658.jpg

Nous arrivons à l’hôtel l’Orée des Chênes et découvrons notre chambre. Margot nous a réservé une chambre double très confortable, cosy et simple à la fois. Nous nous y sentons tout de suite très bien. En plus, même si nous avions emporté savon et shampoing solide, les échantillons de toilette sont bio 😊

20180424_201048

Nous descendons ensuite au restaurant. Le temps très doux nous permet de dîner dehors, avec la vue sur l’étang. Le repas (végé pour moi) est succulent.

 

 

 

 

Après cette première journée déjà bien remplie, il est grand temps d’aller se coucher afin d’être en forme pour le programme du lendemain…

 

 

 

DIY enfants spécial Pâques

Le temps passe, les saisons défilent. Après Noël qui représente pour moi, une source importante d’inspiration de DIY que ce soit en terme de déco ou de cadeaux, ( il suffit de voir le nombre de tutos dans cette rubrique), voici venir Pâques avec ses lapins, ses fleurs et ses petits oiseaux.

Aussi, quand j’ai vu que Oui Are Makers organisait un challenge DIY #Pâquesà4mains en partenariat avec Oxybul, je me suis empressée de nous y inscrire ma fille et moi. Le challenge consiste à réaliser avec son enfant un objet déco sur le thème de Pâques en utilisant de la pâte à modeler de la gamme Artibul et éventuellement des éléments du kit fourni, des éléments de la nature ou des matériaux de récupération (eh eh, j’espère bien !)

Ce que j’aime dans les challenges, c’est le thème qui, loin de restreindre, donne une direction. Nous avions donc deux idées en tête qui ne demandaient qu’à s’exprimer. Lorsque nous avons reçu le colis d’Oxybul j’ai tout d’abord apprécie leur politique sur l’emballage.

20180303_161936

Oxybul est une enseigne de jeux et jouets qui appartient au groupe Okaidi, enseigne de vêtements pour enfants qui véhiculent les valeurs de protection de l’environnement, d’éthique et de durable. Des valeurs auxquelles j’adhère à 200% comme vous vous en doutez.

Nous avons donc 12 pots de pâte à modeler aux couleurs très variées et sympas comme du vert pomme et de l’aubergine. Je n’ai malheureusement pas réussi à trouver sa composition.

Il y a également un sachet de petites gommettes en mousse sur le thème du printemps.

Et une mallette créative remplie d’accessoires créatifs divers (pompons, chenilles, plumes, perles…).

20180303_125352 - Copie.jpg

Nous avions dans l’idée de réaliser une couronne de Pâques ou un arbre de Pâques, bref une jolie déco de Pâques dans les tons de vert, de jaune et de rose, pour célébrer le printemps. Nous n’avons pas réussi à trancher entre les deux idées, alors on a fait un mix : un jardin de Pâques.

20180311_181244

Qu’en pensez-vous ?

Vous reconnaitrez les éléments de récup’ et les éléments naturels que je n’ai pas pu m’empêcher d’introduire.

Je vous laisse découvrir le tuto publié sur le site de Oui Are Makers ! N’hésitez pas à liker si vous le trouvez réussi ! Si vous vous lancer à votre tour avec vos enfants, pensez à me faire un petit retour, pour me dire si vous avez trouver les explications suffisamment claires, si les étapes sont bien détaillées etc…

Le jardin de Pâques

 

Vous pouvez également retrouver mes autres tutos sur le thème de Pâques récup’ ici 🙂

Et vous, vous prévoyez de décorer votre maison pour Pâques ? 

L’accrobranche : une sortie nature, sportive et pédagogique

L’accrobranche vous permet de découvrir la nature sous un autre angle, perché en hauteur dans les arbres en pleine communion avec les éléments naturels. Si on peut faire de l’accrobranche un peu partout en France, notre préférence va au Sherwood Parc situé en région parisienne. Conçu sur le thème de Robin des Bois, c’est l’activité idéal pour (re)découvrir la nature, faire du sport et réviser l’Histoire tout en s’amusant.

L’accrobranche, une activité nature

L’accrobranche est une activité idéale pour se ressourcer au cœur de la forêt, que vous allez découvrir sous un autre angle.

A Sherwood Parc, les infrastructures en bois sont conçus pour se fondre dans le paysage et ne pas altérer la beauté naturelle du lieu. Les plateformes perchées en haut des arbres vous offrent une expérience sensorielle nouvelle. Le souffle du vent est différent à 15 mètres du sol, tout comme la perception du chant des oiseaux. Le cadre est apaisant, on en ressort ressourcés.

20170415_171447

Au cœur de la forêt, on peut faire des rencontres inattendues… Si vous avez de la chance, vous pourrez croiser hérissons, écureuils, oiseaux au cours de votre exploration 🙂

L’accrobranche, une activité sportive

Ce que j’apprécie fortement dans le Sherwood Parc, c’est la diversité des activités proposées. Chaque membre de la famille y trouve son compte. En effet, le parc propose des activités pour tous les âges et pour tous les niveaux.

Les petits aventuriers en herbe dès 3 ans, peuvent accéder aux parcours des enfants perchés. Il s’agit de parcours près du sol, accessibles sans baudrier. Ponts de singes, obstacles à contourner, tunnels… de véritables parcours d’aventure qui feront travailler leur équilibre et leur agilité.

20170510_172805

Le village de Robin ravira les plus jeunes avides de sensations. Avec ses cabanes dans les arbres reliées entre elles par des ponts de singe équipés d’obstacles en tout genre, c’est l’aventure grandeur nature.

Et dès 5 ans, les enfants pourront se lancer dans les parcours dans les arbres, équipés de baudriers afin de pratiquer l’accrobranche.

Le Sherwood Parc compte 25 parcours d’accrobranche pour tous les niveaux, dont 15 accessibles aux enfants de moins de 10 ans et aux débutants. Les différents parcours sont balisés par un code couleur : blanc, vert, bleu, rouge et noir, en fonction de la difficulté, de la hauteur du parcours, mais aussi de la taille requise. Que vous soyez sportif ou non, grimpeur émérite ou débutant, vous pouvez ainsi pratiquer l’accrobranche en choisissant le niveau de difficulté qui vous convient. Les obstacles sont ludiques et variés et pour les plus téméraires, le parc propose une tyrolienne de 260 mètres.

Ainsi, pendant que mes plus grands apprécient les difficultés et les sensations fortes procurées par les parcours bleus, j’accompagne la petite dernière dans les parcours verts. Et en fin d’après-midi, on se retrouve pour faire un parcours tous ensemble ou une partie de « chat perché » revisitée dans le village de Robin. C’est vraiment l’endroit idéal pour partager une activité en famille.

Le parc propose également des activités annexes comme les balades à poney ou le tir à l’arc en option. Bien évidemment, toutes ces supers activités sont encadrées par une sympathique équipe de valeureux chevaliers qui n’ont pas le vertige ^^

Le Sherwoord Parc, un parc pédagogique et culturel

L’univers de Robin des Bois est exploité tant au niveau de la forme que du fond. En effet, tout d’abord le décor du parc a été pensé pour se fondre dans la forêt comme Robin et ses acolytes se cachaient du Shériff de Nottingham ^^

Ensuite, les parcours portent les noms de personnages de la légende et de l’Histoire (celle avec un grand H). Vous retrouverez donc Lady Marianne, Frère Tuck mais aussi Richard Cœur de Lion, Philippe Auguste ou les Templiers. Des panneaux vous rappellent le contexte historique dans lequel s’inscrit la légende de Robin des Bois…

Pour aller plus loin, le parc vous propose deux parcours énigmes : l’un vous propose un quizz pour tester vos connaissances en Histoire, le second vos connaissances sur l’arbre.

Vous l’aurez compris, on adore le Sherwood Parc ! Si je vous ai donné envie de vous essayer à l’accrobranche, je vous invite à participer au concours organisé sur la page Facebook du Sherwood Parc pour tenter de gagner vos entrées ! On ne sait jamais 😉

Et vous, quelles sont les activités que vous aimez pratiquer en famille ?

Comment célébrer la journée de la Terre en famille ?

Aujourd’hui plus que n’importe quel jour, we are green ! En effet, le 22 avril, c’est la journée internationale de la Terre (Earth Day in english ^^ ). L’occasion de rappeler à tous les dangers qui la menace et les différentes façons de la protéger. Pour savoir comment célébrer la fête de la Terre, suivez le guide ^^

Durant le week-end, des manifestations vont avoir lieu un peu partout en France pour célébrer la journée de la Terre. Pour découvrir quelles sont les manifestations organisées près de chez vous, je vous invite à consulter le site officielle de la journée de la Terre.

Si vous ne trouvez rien près de chez vous, je vous livre mes petites idées d’activités à pratiquer en famille à cette occasion pour sensibiliser les enfants à l’environnement.

Des jeux de société pour sensibiliser les enfants à l’environnement

J’avais parlé des jeux de société écolo dans un article paru l’an dernier. Nous sommes adeptes de la marque Bioviva qui propose des jeux de société orientés green, éco-conçus et vraiment amusants. En ce moment, ce sont les énigmes qui ont notre préférence 🙂

20170422_131238

Des films écolos pour changer le monde

Pourquoi ne pas se détendre devant un bon film ? De La Belle Verte à Demain, des films qui font réfléchir et donnent des pistes pour changer notre mode de vie. Les enfants seront surement réceptifs à La Tortue Rouge, le dernier né des studios Ghibli et à La Clé des Champs, un très beau long métrage méconnu des studios Disney.

Des magazines pour rappeler les éco-gestes

Ma petite dernière est abonnée à Wakou, le magazine des petits curieux de nature. Ce mois-ci, il très orienté Green. En effet, le poster contient une infographie très instructives concernant le tri des déchets. Afin que les enfants comprennent mieux la notion de recyclage, ils doivent suivre le chemin des déchets entrant à la déchetterie pour découvrir ce qu’ils deviennent en sortant. Et le petit bricolage propose d’utiliser des éléments naturels afin de créer un mobile très très chouette avec des éléments naturels 🙂

20170329_175154

J’achète de temps à autres I love English for Kids pour initier mes deux plus jeunes à l’anglais. Dans le numéro de ce mois-ci, nous avons découvert un rappel des éco-gestes en anglais. La rubrique préférée de mes enfants est la famille Oukilé, un jeu d’observation façon « Où est Charlie ». Ce mois-ci, la famille Oukilé participe à une opération de ramassage des ordures à la plage… Il y a également deux brico récup’ très sympas et faciles à réaliser par les enfant. Et le must du must, on a trouvé un super jeu de l’oie version écolo très amusant. Les jetons sont à construire avec des bouchons de bouteilles d’eau et les cases comportent des rappels des éco gestes, en anglais ^^

 

20170422_131100.jpg

 

Des sorties nature pour s’émerveiller

Que partiez pour une simple balade en forêt durant laquelle vous allez attirer l’attention de vos enfants sur des petits détails, ou que vous décidiez d’aller visiter les animaux sauvages, la sortie nature permet de s’attarder sur le beau, le magique qui nous entoure et qui nous donne tellement envie de protéger l’environnement.

Il y a encore quelques mois, j’étais persuadée que le tri des déchets était le B. A. BA et que tout le monde le pratiquait. (Comment ça seulement chez les Bisounours ? ) Je suis tombée de très haut en discutant un jour avec des collègues (cf mon article les préjugés sur le bio et l’écologie) et depuis, je me dis que ces petites piqures de rappel sont plus que nécessaires car elles permettent de sensibiliser les enfants qui ne le sont pas forcément à la maison.

Et vous, comment allez-vous célébrer cette journée ?

Le parc zoologique de Thoiry en famille : une sortie nature pas si bête !

Quand on dit « parc zoologique » on a souvent en mémoire des images de pauvres animaux décharnés dans des cages exiguës à qui on lance des cacahuètes. On se dit aussi, à juste titre, qu’ils seraient bien plus heureux dans leur milieu naturel. Cependant, à cause de l’homme, leur milieu naturel ne leur permet parfois plus d’assurer la survie de leur espèce. Certains parcs zoologiques apparaissent alors comme des arches de Noé, permettant ainsi la survie des espèces menacées d’extinction. C’est le cas du parc zoologique de Thoiry dont j’ai eu envie de vous parler aujourd’hui après l’avoir visité en famille cet été.

Le parc zoologique de Thoiry se distingue de la plupart des autres parcs animaliers sur plusieurs aspects. Il est notamment réputé pour sa réserve sauvage que l’on peut visiter en voiture où les animaux circulent en semi-liberté. D’autre part, son engagement en faveur de la protection de l’environnement et du développement durable en fait un parc pédagogique qui cherche à sensibiliser les visiteurs sur les gestes éco-citoyens.

La réserve sauvage du parc de Thoiry : un espace de bio-diversité

La réserve sauvage est une partie du parc zoologique de Thoiry qui se visite à bord de son véhicule (ou de la navette), façon safari animalier. Elle est aménagée en plusieurs espaces en fonction du milieu géographique originel des espèces qui y évoluent dans une biodiversité reconstruite.

Lors de ce mini safari, vous allez visiter la savane africaine et y rencontrer éléphants, girafes, zèbres, rhinocéros etc, mais aussi vous rendre en Amérique du Nord pour y rencontrer le tristement célèbre bison mais aussi le grizzli.

img_5509img_5543

Bien sûr, les animaux sont nourris par les soigneurs, mais ils peuvent circuler et évoluer librement, dans un espace qui se rapproche de leur milieu d’origine.

L’intérêt de ce safari est de découvrir les animaux dans leur quotidien. Si vous avez de la chance, vous pourrez donc surprendre l’ours pendant sa sieste ou l’hippopotame en train de bailler ^^

img_5515

Le parc zoologique de Thoiry, un parc pédagogique

L’autre partie du parc se visite à pied et elle est immense. Les animaux vivent dans de grands enclos aménagés de façon à recréer leur milieu d’origine. Car ce qu’il faut souligner, c’est que le parc a pour vocation, à plus ou moins long terme selon la menace qui pèse sur l’espèce, la réintégration des animaux dans leur milieu naturel.

Devant chaque enclos, un panneau indiquant le mode de vie de l’animal ainsi que son niveau de menace est installé. Ici, par exemple, nous avons pu apercevoir un gibbon à mains blanches prenant son goûter, tranquillement installé sur sa petite île aménagée.

img_5615

Et voici le panneau rappelant qu’il est une espèce en danger à cause de la déforestation liée la surconsommation de l’huile de palme.

img_5625

Un peu plus loin, un ensemble de panneaux évoque les causes et les conséquences de la déforestation afin de sensibiliser les visiteurs.

img_5609

Tout au long du parcours, des panneaux pédagogiques rappellent les éco-gestes  : éviter l’huile de palme, consommer moins de viande, privilégiez le papier recyclé, etc… Si pour bon nombre d’entre nous ces gestes sont déjà bien ancrées dans nos habitudes, je trouve que c’est une bonne idée de les associer à la survie des animaux afin de rappeler ce que beaucoup oublie souvent : chacune de nos actions a des répercussions.

 

D’ailleurs, si dans les gares parisiennes il est maintenant fréquent d’avoir des poubelles conçues pour le tri sélectif, c’est assez rare d’en trouver dans les parcs, jardins ou musées. Or, au parc de Thoiry, ils ont pensé à tout pour que les visiteurs qui vont inéluctablement pique-niquer, puissent trier leurs déchets.

img_5614

Un planning, disponible à l’entrée du parc, vous indique les horaires auxquelles les soigneurs nourrissent les animaux afin que vous puissiez assister à leur repas, obtenir des informations sur l’animal en question et prendre de jolis clichés 🙂

img_5596

Simba pris à travers la vitre embuée et parsemée de gouttes de pluie du tunnel

img_5647

Les insectes et les petites bêtes ne sont pas oubliés pour autant. Un espace leur est entièrement consacré.

 

Une fois la visite du parc terminée, ne faîtes pas l’impasse sur la visite du château qui retrace l’histoire du parc zoologique de Thoiry. Un petit carnet est remis aux enfants à l’entrée pour leur apprendre à observer à travers des jeux et des devinettes.

Si je vous ai donné l’envie de visiter le parc zoologique de Thoiry, je vous recommande vivement de prévoir la journée complète pour avoir le temps de visiter les deux espaces et le château. Et n’oubliez pas d’emporter votre pique-nique zéro déchet 😉

Pour conclure, je dirais simplement que c’est vraiment une sortie nature à faire si vous habitez la région parisienne, et notamment si vous avez des enfants. Leur faire découvrir les merveille de la nature est sans doute le meilleur moyen de développer chez eux la volonté de la protéger.