Archives du mot-clé DIY

DIY enfants spécial Pâques

Le temps passe, les saisons défilent. Après Noël qui représente pour moi, une source importante d’inspiration de DIY que ce soit en terme de déco ou de cadeaux, ( il suffit de voir le nombre de tutos dans cette rubrique), voici venir Pâques avec ses lapins, ses fleurs et ses petits oiseaux.

Aussi, quand j’ai vu que Oui Are Makers organisait un challenge DIY #Pâquesà4mains en partenariat avec Oxybul, je me suis empressée de nous y inscrire ma fille et moi. Le challenge consiste à réaliser avec son enfant un objet déco sur le thème de Pâques en utilisant de la pâte à modeler de la gamme Artibul et éventuellement des éléments du kit fourni, des éléments de la nature ou des matériaux de récupération (eh eh, j’espère bien !)

Ce que j’aime dans les challenges, c’est le thème qui, loin de restreindre, donne une direction. Nous avions donc deux idées en tête qui ne demandaient qu’à s’exprimer. Lorsque nous avons reçu le colis d’Oxybul j’ai tout d’abord apprécie leur politique sur l’emballage.

20180303_161936

Oxybul est une enseigne de jeux et jouets qui appartient au groupe Okaidi, enseigne de vêtements pour enfants qui véhiculent les valeurs de protection de l’environnement, d’éthique et de durable. Des valeurs auxquelles j’adhère à 200% comme vous vous en doutez.

Nous avons donc 12 pots de pâte à modeler aux couleurs très variées et sympas comme du vert pomme et de l’aubergine. Je n’ai malheureusement pas réussi à trouver sa composition.

Il y a également un sachet de petites gommettes en mousse sur le thème du printemps.

Et une mallette créative remplie d’accessoires créatifs divers (pompons, chenilles, plumes, perles…).

20180303_125352 - Copie.jpg

Nous avions dans l’idée de réaliser une couronne de Pâques ou un arbre de Pâques, bref une jolie déco de Pâques dans les tons de vert, de jaune et de rose, pour célébrer le printemps. Nous n’avons pas réussi à trancher entre les deux idées, alors on a fait un mix : un jardin de Pâques.

20180311_181244

Qu’en pensez-vous ?

Vous reconnaitrez les éléments de récup’ et les éléments naturels que je n’ai pas pu m’empêcher d’introduire.

Je vous laisse découvrir le tuto publié sur le site de Oui Are Makers ! N’hésitez pas à liker si vous le trouvez réussi ! Si vous vous lancer à votre tour avec vos enfants, pensez à me faire un petit retour, pour me dire si vous avez trouver les explications suffisamment claires, si les étapes sont bien détaillées etc…

Le jardin de Pâques

 

Vous pouvez également retrouver mes autres tutos sur le thème de Pâques récup’ ici 🙂

Et vous, vous prévoyez de décorer votre maison pour Pâques ? 

Publicités

Challenge #FaisTesCadeaux épisode 3

Hello les Zécolos ! J’espère que vous avez passé un joyeux Noël et que vous avez reçu de beaux cadeaux DIY, éthiques, zéro déchet ou éco-conçus. De notre côté, nous avons passé d’excellents moments en famille et les enfants ont été ravis de leurs cadeaux DIY.

Je vous avoue que certains ont été terminés à la toute dernière minute, mais le résultat est plutôt concluant et ils ont fait leur petit effet. Je vous laisse en juger par vous-même.

1- L’attrape-rêve

C’est un objet qui m’a demandé du matériel assez précis que j’ai du commander sur internet. La réalisation a été un peu longue à raison de 2h chaque soir pendant 3 jours, et particulièrement minutieuse, mais elle ne présente aucune difficulté particulière.

Vous pouvez consulter le tuto de l’attrape-rêve sur le site Oui Are Makers et même voter pour lui si vous le souhaitez (il n’y a rien à gagner si ce n’est sa mise en avant sur leur site).

IMG_8100

2- Le tipi

Il m’a été difficile de le réaliser en cachette pour lui faire la surprise au matin de Noël. C’est le DIY le plus facile et le plus rapide des trois. Le plus encombrant aussi ^^ Il ne m’a nécessité qu’un drap et 5 tourillons de bois achetés en magasin de bricolage.

Le tuto est à retrouver par là ->

20171227_134603

3- La maison de poupée

L’idée m’est venue d’une amie qui a customisé la maison de poupée Ikea pour l’anniversaire de sa fille. Le résultat était tellement joli que je me suis dit que je pourrais essayer de construire une maison à partir de caisses à vin. La plus grosse difficulté a été de m’en procurer suffisamment, les caissières des supermarchés ayant apparemment reçu des consignes strictes à ce sujet…

Mais j’ai réussi à combiner avec ce que j’avais, j’ai rajouté un toit à partir d’une planche que j’ai découpé, un peu de peinture et voilà une petite fille ravie 🙂

20171227_124226

 

 

 

Challenge #Faistescadeaux épisode 2

Hello les Zécolos ! Noël sera là à la fin de la semaine et à J-6 je suis loin d’avoir terminé mes cadeaux. 

Si vous avez lu mon dernier article, vous savez que j ai prévu de realiser des cadeaux DIY pour mes enfants et que je participe au challenge #Faistescadeaux organisé par Oui Are Makers en partenariat avec PriceMinister. L’objectif : réaliser un cadeau de Noël DIY et publier le tuto sur leur site avant le 27 décembre. Seule contrainte imposée : acheter tout le matériel sur PriceMinister avec un budget de 50 euro.

Après l’annonce de ma participation au challenge vendredi, je me suis donc créée un compte sur ce site marchand que je ne connaissais que de nom. J’ai passé beaucoup de temps à chercher mon matériel. Ca ne paraît pas, mais ce fut un vrai casse-tête de trouver les éléments nécessaires aux bonnes dimensions dans les couleurs que je voulais en prenant en compte les délais de livraison. Car une grande partie du catalogue PriceMinister est chinois. Et si les prix sont compétitifs, les délais de livraison ne le sont pas. On trouve également de l’occasion, ce qui peut être interessant si ce n’est pour le montant des frais de port. L’intérêt de l’occaz réside selon moi dans la proximité. 
Je n’ai pas pu trouver les petits anneaux en métal aux dimensions que je voulais pour fabriquer l’ attrape-rève, alors je me suis rabattue sur un kit que je vais personnaliser avec des perles turquoise et du ruban marron. J’ai réussi à trouver ces autres éléments, ainsi qu’un drap plat pour constituer la toile de mon tipi. 

Satisfaite de ma commande passée le mercredi suivant, j’ai reçu un mail récapitulatif le lendemain et là surprise, la commande du drap a été annulée par le vendeur, je vais devoir trouver un plan B.

J’ai reçu des emails tout au long de la semaine dernière m’informant de l’expédition de mon matériel par les vendeurs (3 en tout, pas super pour l’empreinte carbone et le zéro déchet 😕). Et samedi matin, j’ai reçu la première partie de ma commande, à savoir les perles et le ruban. Le kit est arrivé hier seulement avec les plumes et j’ai enfin pu débuter la première étape, à savoir recouvrir les anneaux. Mais ça c’est une autre histoire 😉 

Du vert dans ma déco (tutos inside)

Si ma mère a toujours été une amoureuse des plantes, je dois dire qu’elles ne m’intéressaient guerre et qu’il ne m’était jamais venu à l’esprit d’en acheter pour mon chez moi. Et pourtant, les plantes apportent une touche de nature et de couleur très agréable, et sont mêmes des éléments de déco à part entière.

Quand j’ai emménagé dans mon nouvel appart’, une amie m’a offert une plante : un petit palmier d’intérieur, une espèce en voie d’extinction, comme elle connaît ma tendance green.

succulentes terrarium diy

J’ai tâché de prendre bien soin de mon nouvel occupant en l’installant près de la fenêtre afin qu’il prenne la lumière du jour et en l’arrosant régulièrement. Mais malgré cela, il a commencé à dépérir à vue d’œil jusqu’à mourir. J’en ai été très contrariée d’autant que je n’ai absolument pas compris ce que j’avais pu faire de travers.

Un peu plus tard, j’ai voulu acheter une petite plante pour agrémenter mon bureau. Je lui avais même réalisé un petit pot personnalisé, mais elle a tenu à peine deux semaines, sans que je comprenne les raisons de son décès, encore une fois.

Et puis alors que je surfais sur Pinterest, j’ai découvert les succulentes. Vous les connaissez surement, ces petites plantes grasses trop mignonnes qui ne réclament que très peu d’entretien. Je me suis dit que celles-ci au moins, je saurais en prendre soin.

succulentes terrarium diysucculentes terrarium diy

Alors j’ai fait une virée chez le fleuriste, et j’en ai acheté plusieurs pour réaliser une petite composition sympa qui agrémenterait ma déco d’une petite touche originale.

succulentes terrarium diy

Pour le tuto de ce DIY, c’est par là 🙂

Lors de mon passage sur le Salon Vivre Autrement l’hiver dernier, je vous avais parlé de ma découverte d’une espèce de plante insolite : la Tillandsia. Cette plante aérienne ne nécessite pas d’être plantée dans la terre, ni d’être arrosée. Elle se contente d’absorber l’humidité de l’air par les pores situés sur ses feuilles. Je n’avais pas pu m’empêcher d’en acheter une, tellement je la trouvais extraordinaire. J’ai longtemps réfléchi à la façon dont j’allais la mettre en valeur et j’ai finalement opté pour un terrarium façon pot suspendu (tuto inside).

tillandsia terrarium diy

Et maintenant que j’ai découvert la joie d’avoir de jolies plantes dans ma maison, je ne peux plus m’en passer ! D’ailleurs, j’ai même décidé de réaliser des petits terrariums comme cadeaux de fin d’années pour les maîtresses des enfants.

 

Et chez vous, quelle place accordez-vous aux plantes ? Vous avez d’autres idées déco à partager ?

Nous avons fabriqué notre sapin de Noël

La semaine dernière, je vous parlais des sapins de Noël et de la possibilité de fabriquer soi-même un sapin de Noël original.

Je vous présente donc le sapin de Noël que nous avons réalisé avec mes enfants l’an dernier. Il a suscité l’étonnement mais aussi une certaine admiration chez nos visiteurs.

Je dois dire qu’au départ, mes enfants n’étaient pas très enthousiastes à l’idée de fabriquer un sapin de Noël. Ils souhaitaient que l’on achète le traditionnel sapin vert qui perd toutes ses épines. Mais, je leur ai proposé plusieurs idées de sapins différents que l’on pouvait fabriquer et ils ont choisi celui-ci.

Ils ont participé activement à toutes les étapes de sa réalisation et ont été très fiers du résultat.

Des branches ramassées en forêt, du raphia pour les maintenir ensemble, une guirlande lumineuse et quelques décorations, et voilà un sapin original qui répond aux impératifs de la société moderne :

– écologie

– économie

– gain de place

– design.

Tout en conservant l’aspect traditionnel de par le choix de matériaux naturels.

Et la magie opère !

Qu’en pensez-vous ? Si vous voulez reproduire le même chez vous, mon tuto est disponible ici 🙂

Fabriquer soi-même son calendrier de l’Avent

Qui dit Noël, dit « calendrier de l’Avent » ! C’est l’incontournable des fêtes de Noël, celui qui donne le coup d’envoi des festivités dès le premier jour du mois. Il permet aux enfants de compter les jours, de patienter jusqu’au jour J et d’apprécier cette attente en recevant chaque jour une friandise ou un petit cadeau, avant goût du 25 décembre.

Il existe de nombreux modèles de calendriers de l’Avent dans le commerce. Les plus répandus contiennent des chocolats, d’autres contiennent des petites surprises ou des jouets. Mais si vous aussi vous en avez assez des calendrier de l’Avent à l’effigie de Dora, Cars et compagnie, ou des clubs de foot, mais que vous n’avez pas envie de débourser 10 euros pour des chocolats bourrés d’huile de palme, je vous propose deux tutos pour réaliser facilement un calendrier de l’Avent DIY à partir de matériaux de récupération que vous pourrez garnir avec ce que vous souhaitez. Vous allez voir, c’est un jeu d’enfants !

Tuto n°1 : Fabriquer un calendrier de l’Avent 100% récup’

Tuto n°2 : DIY calendrier de l’Avent facile et économique

Écologique, économique, et en plus, ils s’intègrent parfaitement à une déco nature 🙂