Archives du mot-clé parc zoologique

10 sorties nature avec des enfants

Les vacances d’été sont à la fois très attendues et redoutée. En effet, si on est ravis de passer du temps avec nos enfants, on peut vite se retrouver à court d’idées pour occuper nos chères têtes blondes.  

Une chose est sûre, peu importe leur âge, la nature les fascine toujours autant, pour peu qu’on les incite à la regarder de plus près. Je vous propose aujourd’hui, 10 idées de sorties « nature » à faire avec des enfants (il vous suffit de cliquer sur le lien dans le sous-titre pour être redirigé vers l’article consacré). 

 

1- Une balade à vélo dans les champs 

La classique balade à vélo à la fois détente et sportive dans un cadre bucolique peut prendre une dimension absolument passionnante quand on prend le temps de s’arrêter…

20190707_180732

 

2- La ferme pédagogique

Dès le plus jeune âge, les enfants sont fascinés par l’univers de la ferme : veaux, vaches, cochons, couvées… Pour les plus grands, cette sortie nature est l’occasion d’aborder la problématique de l’industrie agro-alimentaire.

10 activités nature avec des enfants__.JPG

 

3- La réserve sauvage

Il y a ses détracteurs et ses partisans. Je suis bien évidemment pour que les animaux sauvages vivent en liberté dans leur habitat naturel. Malheureusement, certaines espèces sont en voie d’extinction en raison des activités humaines et leur captivité dans un espace semi-naturel permet à leur espèce de survivre.  Est-ce un mal pour un bien ? Toujours est-il que visiter une réserve sauvage permet d’ouvrir la discussion et de sensibiliser les enfants à la cause animale.

Thoiry 010

 

4- Le glanage en forêt

La forêt regorge de trésors qui ne demandent qu’à être découverts pour ensuite, pourquoi pas, constituer un tableau végétal…

FORET

 

5- L’accrobranche

L’accrobranche est une activité ludique et sportive qui se pratique au cœur de la forêt, dans le respect de la biodiversité.

20170510_154756

 

6- La cueillette

Je n’arrive pas à croire que je ne vous ai jamais parlé de la cueillette ! Nous avons la chance d’en avoir une près de chez nous et c’est l’une des sorties favorites de mes enfants depuis qu’ils sont tout-petits. Le principe est simple :  vous venez cueillir vous mêmes vos fruits et légumes dans les champs et vous passez en caisse à la sortie. Des brouettes sont mises à dispositions des visiteurs pour le plus grand bonheur des enfants !

CUEILLETTE (2)

7- Le géocaching

Une chasse au trésor 2.0 pour découvrir ou redécouvrir sa région.

geocaching

8- Un pique-nique

Une activité que l’on a tendance à oublier !  Et pourtant un simple déjeuner sur l’herbe c’est un peu un événement parce que c’est différent. La seule condition : qu’il soit zéro déchet bien sûr  !

IMG_4134

9- Une promenade en barque

Là encore, nous avons la chance de vivre près d’un fleuve où des promenades en barque sont proposées aux touristes. Une activité vraiment relaxante qui permet de voir la nature sous une autre perspective !

BARQUE SUR L'OISE

10- Le reportage naturaliste

Là c’est la passionnée de photo qui parle ! Mes enfants m’ayant toujours vue l’appareil photo vissé à la main lors chacune de nos sorties, ils ont très vite manifesté une curiosité pour cet objet et ont voulu chercher à prendre, eux aussi, de jolis clichés de la nature.

Si vous n’avez pas d’appareil photo et que vous craigniez de leur confier votre smartphone, investissez dans un petit appareil compact entrée de gamme (comme le nikon coolpix anti-choc et waterproof) surtout pas dans les appareils photos vendus au rayon jouets dont la qualité de photo est médiocre.

La photo leur apprend à observer la vie qui se cache aux détours des chemin, à patienter pour obtenir le rendu souhaité, bref à ralentir pour mieux sentir la vie.

IMG_9602

Quelles sont les activités que vous pratiquez avec vos enfants ? Toutes les idées sont les bienvenues 🙂

Publicités

Le parc zoologique de Thoiry en famille : une sortie nature pas si bête !

Quand on dit « parc zoologique » on a souvent en mémoire des images de pauvres animaux décharnés dans des cages exiguës à qui on lance des cacahuètes. On se dit aussi, à juste titre, qu’ils seraient bien plus heureux dans leur milieu naturel. Cependant, à cause de l’homme, leur milieu naturel ne leur permet parfois plus d’assurer la survie de leur espèce. Certains parcs zoologiques apparaissent alors comme des arches de Noé, permettant ainsi la survie des espèces menacées d’extinction. C’est le cas du parc zoologique de Thoiry dont j’ai eu envie de vous parler aujourd’hui après l’avoir visité en famille cet été.

Le parc zoologique de Thoiry se distingue de la plupart des autres parcs animaliers sur plusieurs aspects. Il est notamment réputé pour sa réserve sauvage que l’on peut visiter en voiture où les animaux circulent en semi-liberté. D’autre part, son engagement en faveur de la protection de l’environnement et du développement durable en fait un parc pédagogique qui cherche à sensibiliser les visiteurs sur les gestes éco-citoyens.

La réserve sauvage du parc de Thoiry : un espace de bio-diversité

La réserve sauvage est une partie du parc zoologique de Thoiry qui se visite à bord de son véhicule (ou de la navette), façon safari animalier. Elle est aménagée en plusieurs espaces en fonction du milieu géographique originel des espèces qui y évoluent dans une biodiversité reconstruite.

Lors de ce mini safari, vous allez visiter la savane africaine et y rencontrer éléphants, girafes, zèbres, rhinocéros etc, mais aussi vous rendre en Amérique du Nord pour y rencontrer le tristement célèbre bison mais aussi le grizzli.

img_5509img_5543

Bien sûr, les animaux sont nourris par les soigneurs, mais ils peuvent circuler et évoluer librement, dans un espace qui se rapproche de leur milieu d’origine.

L’intérêt de ce safari est de découvrir les animaux dans leur quotidien. Si vous avez de la chance, vous pourrez donc surprendre l’ours pendant sa sieste ou l’hippopotame en train de bailler ^^

img_5515

Le parc zoologique de Thoiry, un parc pédagogique

L’autre partie du parc se visite à pied et elle est immense. Les animaux vivent dans de grands enclos aménagés de façon à recréer leur milieu d’origine. Car ce qu’il faut souligner, c’est que le parc a pour vocation, à plus ou moins long terme selon la menace qui pèse sur l’espèce, la réintégration des animaux dans leur milieu naturel.

Devant chaque enclos, un panneau indiquant le mode de vie de l’animal ainsi que son niveau de menace est installé. Ici, par exemple, nous avons pu apercevoir un gibbon à mains blanches prenant son goûter, tranquillement installé sur sa petite île aménagée.

img_5615

Et voici le panneau rappelant qu’il est une espèce en danger à cause de la déforestation liée la surconsommation de l’huile de palme.

img_5625

Un peu plus loin, un ensemble de panneaux évoque les causes et les conséquences de la déforestation afin de sensibiliser les visiteurs.

img_5609

Tout au long du parcours, des panneaux pédagogiques rappellent les éco-gestes  : éviter l’huile de palme, consommer moins de viande, privilégiez le papier recyclé, etc… Si pour bon nombre d’entre nous ces gestes sont déjà bien ancrées dans nos habitudes, je trouve que c’est une bonne idée de les associer à la survie des animaux afin de rappeler ce que beaucoup oublie souvent : chacune de nos actions a des répercussions.

 

D’ailleurs, si dans les gares parisiennes il est maintenant fréquent d’avoir des poubelles conçues pour le tri sélectif, c’est assez rare d’en trouver dans les parcs, jardins ou musées. Or, au parc de Thoiry, ils ont pensé à tout pour que les visiteurs qui vont inéluctablement pique-niquer, puissent trier leurs déchets.

img_5614

Un planning, disponible à l’entrée du parc, vous indique les horaires auxquelles les soigneurs nourrissent les animaux afin que vous puissiez assister à leur repas, obtenir des informations sur l’animal en question et prendre de jolis clichés 🙂

img_5596

Simba pris à travers la vitre embuée et parsemée de gouttes de pluie du tunnel

img_5647

Les insectes et les petites bêtes ne sont pas oubliés pour autant. Un espace leur est entièrement consacré.

 

Une fois la visite du parc terminée, ne faîtes pas l’impasse sur la visite du château qui retrace l’histoire du parc zoologique de Thoiry. Un petit carnet est remis aux enfants à l’entrée pour leur apprendre à observer à travers des jeux et des devinettes.

Si je vous ai donné l’envie de visiter le parc zoologique de Thoiry, je vous recommande vivement de prévoir la journée complète pour avoir le temps de visiter les deux espaces et le château. Et n’oubliez pas d’emporter votre pique-nique zéro déchet 😉

Pour conclure, je dirais simplement que c’est vraiment une sortie nature à faire si vous habitez la région parisienne, et notamment si vous avez des enfants. Leur faire découvrir les merveille de la nature est sans doute le meilleur moyen de développer chez eux la volonté de la protéger.