Archives du mot-clé culture

Sommes-nous en route vers l’idiocratie ?

La semaine dernière, j’ai assisté à quelque chose qui m’a beaucoup fait réfléchir quant au chemin que notre civilisation est en train de prendre et à l’importance (urgence ?!) d’éduquer nos enfants pour contrer ce phénomène.

Vous connaissez les hand spinner ? Ce sont des sortes de toupies, la nouvelle mode dans les cours de récré. Moi je n’en avais jamais entendu parler jusqu’à la semaine dernière lorsque l’une de mes copines a posté ces messages sur Facebook.

handspinnerhandspinner2

Alors certes, comme ma copine me l’a fait remarquer, nous avons aussi connu des modes dans la cour de récré. Certes, c’est un objet conçu initialement pour canaliser les enfants autistes qui peut peut-être s’avérer intéressant pour tous les enfants.

Mais sérieusement, c’est quoi ce délire de courir partout pour trouver LE gadget que notre enfant doit absolument avoir pour être reconnu socialement ? Sommes nous devenus des moutons à ce point pour nous laisser dicter nos désirs et nos priorités ? Il n’y a que moi qui trouve ça terriblement flippant ?

Autre « évènement marquant », le nouveau scandale Hanouna. Là encore, n’ayant pas la télé, j’ai découvert cette histoire via les réseaux sociaux. Je ne débattrai ni de l’émission que je n’ai jamais regardée, ni des propos qui ont été tenus. Selon moi, le vrai problème c’est que la télé et les personnalités du showbizz sont davantage influentes qu’il y a 20 ou 30 ans. Parce qu’il existe aujourd’hui une interactivité qui n’existait pas alors. La limite entre le show et la réalité est de plus en plus mince et les blagues douteuses portées par des personnalités cautionnent les préjugés et les comportements réels.

Ces deux évènements m’ont amenée à faire un parallèle avec un film peu connu du grand public que j’ai eu l’occasion de découvrir il y a quelques années : Idiocracy. Il s’agit d’une dystopie réalisée par Mike Judge, qui utilise la satire pour dénoncer la décadence de notre société occidentale.

Le film illustre la chute du QI de l’humanité au fil du temps à travers un scénario simple mais efficace : Deux cobayes sont enrôlés pour participer à une expérience secrète de cryogénisation. Mais un scandale contraint les services secrets à interrompre l’expérience et les caissons sont oubliés.

Les cobayes se réveillent par hasard cinq siècles plus tard dans une ville entourée de montagnes de détritus et de champs stériles arrosés de soda, où les gens au vocabulaire limité et habillés de logos s’abrutissent devant des émissions à caractère violent et sexuel tout en se gavant de malbouffe et où le président est une ancienne star du catch et du porno. (Je vous laisse trouver les similitudes avec ce que nous connaissons…)

MV5BZTZjOWE4Y2UtMzI0Ni00M2JhLThiN2UtOTgzY2YyMzMxM2Y0XkEyXkFqcGdeQXVyMjA0MDQ0Mjc@._V1_960

Ils vont rapidement se rendre compte que leurs congénères sont imperméables à toute logique, ce qui va les conduire dans une situation inextricable.

Voici la bande annonce qui vous donnera une petite idée de ce qui vous attend :

Personnellement, je ne suis pas fan de l’humour gras ni des gags potaches à répétition qui contribuent à l’ambiance générale du film, mais j’ai conscience que c’est un parti pris délibéré qui accompagne le sujet. En revanche, je pense que c’est un film à voir pour les nombreuses allusions aux dérives dont nous sommes actuellement témoins et qui m’ont laissé un arrière goût plutôt amer. Certes, on n’en est pas encore là, mais on en prend massivement le chemin…

Finalement, c’est mon fils qui m’a remonté le moral. Après avoir pris connaissance de cette histoire délirante de hand spinner, je lui ai demandé s’il connaissait cet objet. Il m’a répondu :  » Ah ouais, tout le monde en a au collège ! C‘est nul, en fait ça sert à rien ! « . Ouf, tout n’est peut-être pas perdu en fin de compte 🙂

Témoignage : Comment vivre sans télé ?

Vous allez me dire qu’il n’y a pas de lien entre la télé et l’écologie, hormis l’aspect énergétique bien sûr. En réalité, vivre sans télé est un thème qui revient souvent sur les groupes écolos/minimalistes que je fréquente, aussi je voulais partager mon expérience avec vous.

Pourquoi la télé est mise sur la sellette par les écolos ?

Certainement parce que la télé est avant tout un outil de manipulation des masses, qui diffuse des images sélectionnées pour faire un passer un message plutôt qu’un autre. Un outil destiné à endormir le peuple pour ne pas qu’il se mette à trop remettre en question la façon dont il est gouverné.

Ensuite parce que la télé diffuse des émissions de plus en plus abrutissantes qui sont néfastes pour notre intellect et celui de nos enfants. On rentre fatigué du boulot ou de l’école, on appuie sur le bouton et on laisse notre esprit divaguer sur n’importe quoi pour se « vider la tête ». Attention, danger ! C’est ainsi qu’on se la laisse remplir sans s’en apercevoir.

Vivre sans télé

 

Et puis surtout, parce que la télé, de par sa taille et sa place dans le salon, monopolise l’attention de toute la famille au détriment de la communication. Si je vais chez une amie et que la télé est allumée, mes yeux sont irrésistiblement attirés par l’écran. Dingue, non ?

Chez nous, ça fait 8 ans maintenant que la télé a disparu de notre paysage et nous nous en passons très bien. Comment on fait ? Je vous dis tout !

Comment vivre sans télé à la maison ?

La première remarque que les gens me font lorsqu’ils apprennent que nous n’avons pas la télé à la maison est « Mais comment tu fais ? T’es coupée du monde alors ? ». Je trouve cette remarque amusante à l’heure où nous avons accès à internet depuis partout : à la maison, sur le téléphone portable, la tablette, etc. Je reçois les articles d’actualité de plusieurs quotidiens sur ma boite mail et j’ai une appli sur mon téléphone. Lorsqu’un fait d’actualité suscite mon intérêt, Google est mon ami pour pousser la recherche d’informations. Si bien que je me tiens au courant de ce qui se passe dans le monde en ayant une vision plus large que ceux dont le 20h de TF1 est l’unique source d’information.

 

Il faut savoir aussi que de nombreuses chaînes de télévision proposent leurs émissions en replay pendant plusieurs jours. Aussi, lorsque des amis me parlent d’une émission intéressante, je peux tout à fait aller y jeter un œil pour me faire ma propre opinion.

Il n’y a pas de mal à se détendre et il nous arrive fréquemment de regarder un bon film en famille. Mais au lieu de zapper sur toutes les chaines jusqu’à tomber sur un programme qui fasse l’unanimité, on discute avant de ce que l’on a envie de regarder et on se met d’accord tous ensemble. Bref, on apprend à négocier. Enfin, on peut tout à fait être accro à une série télé sans avoir de télé chez soi. Là encore, le replay est notre ami. Et en plus, on regarde notre épisode tranquillement au moment qui nous arrange et non à un horaire imposé.

Comment mes enfants vivent-ils le fait de ne pas avoir de télé à la maison ?

Vivre sans télé quand on a des enfants, semble être un challenge. En réalité, tout est question d’habitude. Ma petite dernière, qui n’a jamais connu la télé, n’est pas influencée par la publicité et est donc moins encline à réclamer des choses (jouets, aliments) qu’elle aurait pu voir dans les pubs. Elle n’est pas non plus accro à la dernière série à la mode diffusée sur Disney Channel. En gros, le marketing a moins d’effet sur elle. Mon lutin ne se rappelle pas comment s’était avant quand on avait encore la télé et ça ne lui manque pas au quotidien. Le seul clash que nous avons eu, c’était au sujet de l’acquisition d’une console de salon, son souhait pour Noël dernier. Il était hors de question de faire rentrer une télé à la maison. Il joue donc sur un écran d’ordinateur uniquement dédié à la console. Mon aînée a toujours préféré les livres aux écrans. L’absence de télé lui est donc totalement égale. Elle dit ne pas s’intéresser lorsque ses camarades de lycée lui parlent de la dernière émission de téléréalité, même si elle ne l’assume pas encore au grand jour. Je lui trouve un esprit critique plutôt développé pour son âge. Y-a-t-il un lien ?

Vivre sans télé

 

Pour conclure je dirais que vivre sans télé = plus de liberté 🙂 Qu’en dîtes-vous ?

Des spectacles pour enfants sur l’écologie à voir absolument

Maintenant que Noël est passé, il va falloir occuper les enfants pendant le reste des vacances. Vous pensiez vraiment qu’ils joueraient tranquillement avec leurs nouveaux jouets ? 

Si le temps ne se prête pas aux promenades dans la nature, ou que la saison de le chasse sévit dans vos forêts, c’est la période idéale pour aller se divertir au spectacle. On y est au chaud, on s’amuse et on ressort des étoiles plein les yeux et des idées plein la tête.

J’ai dégoté pour vous des spectacles qui sensibiliseront vos enfants au respect de l’environnement. Ou comment lier culture, divertissement et écologie. Je m’excuse par avance auprès des non-parisiens, les spectacles de cette sélection se jouent actuellement à Paris.

Le premier spectacle à voir s’intitule La Pirate écologique. Pour un tarif tout à fait raisonnable de 7 euros par personne (grâce à mon super bon plan ^^ ), vous embarquerez à bord du bateau de Carlotta, une pirate magicienne qui arpente les océans pour chasser les pollueurs et sauver les animaux marins. Un spectacle amusant et interactif de 50mn pour les 3 à 10 ans à voir au Contrescarpe dans le 5ème arrondissement de Paris.

spectacle écologie enfant famille

Le second spectacle s’intitule Eco éco gestes et s’adresse plutôt aux enfants de plus de 6 ans qui apprendront de manière ludique et humoristique les éco gestes du quotidien grâce à l’intervention de la Fée Durable. Un spectacle de 45mn sur l’écologie à voir absolument au Laurette Théâtre dans le 10ème pour 8 euros l’entrée.

spectacle écologie enfant famille

Les plus petits se laisseront certainement happés par l’histoire de Petite Goutte d’eau deviendra grande et Petit Arbre deviendra grand. Deux spectacles sur la nature sur fond de musique classique à destination des enfants dès 2 ans au Comédie Tour Eiffel dans le 15ème. L’entrée est à 7 euros pour chacun des deux spectacles.

 

Je rajoute un spectacle pas clairement identifié écolo, mais à voir à tout prix à la fois pour la culture générale et pour la poésie. Le Petit Prince se joue jusqu’au 17 janvier au théâtre de la Boussole dans le 10ème. Un spectacle d’1h10 qui respecte parfaitement le texte de Saint-Exupéry et qui vous fera voyager loin, dans le monde de l’enfance. En plus, l’entrée est à 5 euros 🙂

spectacle écologie enfant famille

Si je vous parle de ces spectacles en particulier, c’est parce que je trouve intéressant que le thème de l’écologie s’infiltre doucement dans la culture, signe d’un intérêt croissant.

Et pour le même prix, vous avez le choix entre emmener vos enfants au ciné voir le dernier Disney, ou bien les emmener au théâtre découvrir un spectacle inédit sur un thème important tout en favorisant le travail d’artistes anonymes (je dis ça, je dis rien…).

Et vous, racontez-moi comment vous occupez vos enfants pendant les vacances de Noël ? Sorties, spectacles ou bien cocooning en famille ?