Relooking chaises en vinyle dans un style chabby chic

Si ce second confinement a eu un impact positif, c’est de me laisser les week-ends pour réaliser des projets brico/ déco que j’avais en tête depuis un moment, mais que je délaissais par manque de temps.

Alors voilà, lorsque j’ai emménagé il y a quelques années, j’ai acheté tous mes meubles sur le bon coin. C’est vraiment idéal si vous avez un budget restreint, évidemment plus écologique de donner une seconde vie à des vieux meubles et c’est bien plus fun de les relooker que de monter des meubles Ikea ^^

J’avais donc acheté des meubles pour ma cuisine chez un particulier qui a insisté pour me céder ces deux chaises affreuses en vinyle orange.

Sur le coup, je n’avais pas encore de chaises, donc je me suis dit « Why not ? » avec l’idée de les relooker un jour…

Ce jour est enfin venu et je vous montre toutes les étapes de la transformation (les ratés avec ) !

1- J’ai commencé par dévisser l’assise et le dossier. Malgré l’âge avancé de ces chaises, les vis n’étaient pas grippées et je n’ai eu aucune difficulté à les retirer. Et bien sûr, j’ai stocké les vis dans un bocal pour ne pas les perdre.

2- Ensuite j’ai repeint la structure en métal en blanc avec, confinement oblige, ce que j’avais sous la main :

Oui, c’est bien la peinture de chez Action. Fausse bonne idée ! Il m’a fallu passer trois couches pour avoir un aspect uniforme et couvrant. Et je ne suis pas convaincue qu’elle résiste à l’usage sur ce type de support.

Alors honnêtement, quand je vois parfois dans les tutos, le résultat avec de la peinture en bombe, je me dis que ça aurait été idéal et bien plus rapide, mais je me refuse à utiliser quoique ce soit conditionné en aérosol car c’est vraiment catastrophique pour l’environnement. Mais il doit bien exister des peintures spéciales métal en pot…

3- Pour recouvrir les assises et les dossiers, j’ai farfouillé dans ce que j’avais et j’ai décidé d’utiliser des stores en lin gris que j’avais acheté sur une brocante, mais qui ne convenaient finalement pas à la hauteur de mes fenêtres. (Quand je dis que ça peut servir…).

J’ai tout d’abord retiré les tuteur en bois ainsi que les fils en nylon (que j’ai gardés bien sûr, parce que ça peut servir… )

Ensuite j’ai découpé dans le tissu à la bonne dimension :

  • Pour les assises, j’ai simplement prévu les dimensions de l’assise +10cm (à la louche) pour rabattre en dessous.

Là, il est souvent recommandé d’agrafer le tissu en dessous, mais je n’ai qu’une pauvre petite agrafeuse de bureau qui avait trop de mal et j’ai finalement opté pour la colle chaude.

  • Pour les dossiers, j’avais prévu de coudre des housses à la machine à coudre, il a donc fallu prévoir les dimensions nécessaires : (Longueur (+2cm) + largeur (+2cm) ) X2 pour chaque dossier. Vous me suivez ? Ensuite j’ai cousu face contre face sur 3 côtés en laissant le quatrième ouvert pour pouvoir y glisser le dossier. A ce sujet, je n’ai pas retiré le vinyle qui recouvrait les chaises car je craignais que ce soit un peu dur. Ensuite, j’ai refermé le quatrième côté avec une couture invisible à la main. Important : Pensez à faire des marques au stylo sur le tissu à l’endroit où se trouve les trous pour les vis, ou carrément à percer le tissu, sinon je ne vous raconte pas la galère…

4- Enfin, j’ai remonté le tout et revissé.

Tadam !

Impressionnant, non ? Et comme je n’ai utilisé que du matériel que j’avais déjà ça m’a coûté 0 euro 🙂