Archives du mot-clé activité nature

L’accrobranche : une sortie nature, sportive et pédagogique

L’accrobranche vous permet de découvrir la nature sous un autre angle, perché en hauteur dans les arbres en pleine communion avec les éléments naturels. Si on peut faire de l’accrobranche un peu partout en France, notre préférence va au Sherwood Parc situé en région parisienne. Conçu sur le thème de Robin des Bois, c’est l’activité idéal pour (re)découvrir la nature, faire du sport et réviser l’Histoire tout en s’amusant.

L’accrobranche, une activité nature

L’accrobranche est une activité idéale pour se ressourcer au cœur de la forêt, que vous allez découvrir sous un autre angle.

A Sherwood Parc, les infrastructures en bois sont conçus pour se fondre dans le paysage et ne pas altérer la beauté naturelle du lieu. Les plateformes perchées en haut des arbres vous offrent une expérience sensorielle nouvelle. Le souffle du vent est différent à 15 mètres du sol, tout comme la perception du chant des oiseaux. Le cadre est apaisant, on en ressort ressourcés.

20170415_171447

Au cœur de la forêt, on peut faire des rencontres inattendues… Si vous avez de la chance, vous pourrez croiser hérissons, écureuils, oiseaux au cours de votre exploration 🙂

L’accrobranche, une activité sportive

Ce que j’apprécie fortement dans le Sherwood Parc, c’est la diversité des activités proposées. Chaque membre de la famille y trouve son compte. En effet, le parc propose des activités pour tous les âges et pour tous les niveaux.

Les petits aventuriers en herbe dès 3 ans, peuvent accéder aux parcours des enfants perchés. Il s’agit de parcours près du sol, accessibles sans baudrier. Ponts de singes, obstacles à contourner, tunnels… de véritables parcours d’aventure qui feront travailler leur équilibre et leur agilité.

20170510_172805

Le village de Robin ravira les plus jeunes avides de sensations. Avec ses cabanes dans les arbres reliées entre elles par des ponts de singe équipés d’obstacles en tout genre, c’est l’aventure grandeur nature.

Et dès 5 ans, les enfants pourront se lancer dans les parcours dans les arbres, équipés de baudriers afin de pratiquer l’accrobranche.

Le Sherwood Parc compte 25 parcours d’accrobranche pour tous les niveaux, dont 15 accessibles aux enfants de moins de 10 ans et aux débutants. Les différents parcours sont balisés par un code couleur : blanc, vert, bleu, rouge et noir, en fonction de la difficulté, de la hauteur du parcours, mais aussi de la taille requise. Que vous soyez sportif ou non, grimpeur émérite ou débutant, vous pouvez ainsi pratiquer l’accrobranche en choisissant le niveau de difficulté qui vous convient. Les obstacles sont ludiques et variés et pour les plus téméraires, le parc propose une tyrolienne de 260 mètres.

Ainsi, pendant que mes plus grands apprécient les difficultés et les sensations fortes procurées par les parcours bleus, j’accompagne la petite dernière dans les parcours verts. Et en fin d’après-midi, on se retrouve pour faire un parcours tous ensemble ou une partie de « chat perché » revisitée dans le village de Robin. C’est vraiment l’endroit idéal pour partager une activité en famille.

Le parc propose également des activités annexes comme les balades à poney ou le tir à l’arc en option. Bien évidemment, toutes ces supers activités sont encadrées par une sympathique équipe de valeureux chevaliers qui n’ont pas le vertige ^^

Le Sherwoord Parc, un parc pédagogique et culturel

L’univers de Robin des Bois est exploité tant au niveau de la forme que du fond. En effet, tout d’abord le décor du parc a été pensé pour se fondre dans la forêt comme Robin et ses acolytes se cachaient du Shériff de Nottingham ^^

Ensuite, les parcours portent les noms de personnages de la légende et de l’Histoire (celle avec un grand H). Vous retrouverez donc Lady Marianne, Frère Tuck mais aussi Richard Cœur de Lion, Philippe Auguste ou les Templiers. Des panneaux vous rappellent le contexte historique dans lequel s’inscrit la légende de Robin des Bois…

Pour aller plus loin, le parc vous propose deux parcours énigmes : l’un vous propose un quizz pour tester vos connaissances en Histoire, le second vos connaissances sur l’arbre.

Vous l’aurez compris, on adore le Sherwood Parc ! Si je vous ai donné envie de vous essayer à l’accrobranche, je vous invite à participer au concours organisé sur la page Facebook du Sherwood Parc pour tenter de gagner vos entrées ! On ne sait jamais 😉

Et vous, quelles sont les activités que vous aimez pratiquer en famille ?

Une sortie nature pédagogique : la balade en forêt

L’automne est une période de grands bouleversements pour la faune et la flore et une occasion idéale de faire découvrir cette nature changeante aux enfants.

Profitez donc d’un après-midi ensoleillé pour programmer une balade en forêt. N’oubliez surtout pas d’emporter un panier. Désertez les grands chemins aménagés et empruntez plutôt des petits sentiers. Et surtout, prenez le temps. Laissez-les s’arrêter, observer, ramasser. Regardez-les s’émerveiller devant la nature, nommez leurs trouvailles et expliquez leur le rythme des saisons.

Les feuilles mortes aux milles couleurs, les glands, les châtaignes, représentent mille et un trésor pour vos petits aventuriers en herbe qui seront heureux de rapporter leurs trouvailles.

balade nature en automne, glanage

La balade en forêt peut aussi être l’occasion de glaner quelques noisettes, des châtaignes ou encore des champignons si vous les connaissez. Les enfants sont moins réticents à goûter les aliments qu’ils ne connaissent pas lorsqu’ils ont participé à leur cueillette. D’autre part, le glanage leur apprend que la nourriture ne pousse pas dans les supermarchés, mais dans la nature, et parfois, sans l’aide de l’homme.

Sortie nature : le glanage en forêt

Une fois tous ces trésors rapportés à la maison, il suffira de donner une feuille cartonnée et un tube de colle à vos enfants et de laisser libre cours à leur imagination pour terminer cette activité nature par une activité créative : le tableau d’automne.

tableau d'automne, activité créative

Et vous, que faîtes-vous pendant vos balades en forêt ?

Une idée de sortie nature : Visiter la ferme pédagogique de Gally

Vous êtes parisiens en manque d’idées de sortie pour divertir vos enfants ?

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une sortie nature que nous avons testée le week-end dernier : la ferme pédagogique de Gally.

Pourquoi visiter une ferme pédagogique ?

Les jeunes enfants sont très tôt familiarisés avec l’univers de la ferme à travers leurs premiers livres et leurs premiers jouets. Une visite à la ferme leur permettra donc de découvrir ces animaux « en vrai » en les observant dans leur milieu de vie et même pour les plus téméraires, en les caressant. Les différentes textures de poils, les odeurs de foin, de purin ou de bouc, les cris des animaux, la visite à la ferme est une véritable expérience sensorielle pour les plus jeunes.

Les enfants d’âge maternelle apprendront les noms que l’on donne aux bébés, les cris des animaux ou encore le nom de leur habitat.

Pour les plus grands qui apprécient toujours autant de voir les animaux, une visite à la ferme est l’occasion d’un petit cours de SVT : régime alimentaire, durée de la gestation, etc.

Parce que découvrir les animaux, c’est apprendre à les connaître pour mieux les respecter.

Veau, vache, cochon, couvée

Située à Saint-Cyr (78) tout près de Paris, la ferme de Gally est parfaitement conçue pour ravir petits et grands qui pourront voir des vaches, des chevaux, des ânes, des cochons, des lapins, des poules, des oies, des chèvres et des moutons et assister à leur repas.

Les animaux sont visibles dans leurs enclos très bien tenus ou à l’extérieur dans leur pâturage. Des panneaux explicatifs permettent aux curieux de tout savoir sur chaque espèce pour creuser un peu les connaissances. Mais l’attraction majeure reste les chèvres qui circulent en totale liberté parmi les visiteurs pour la plus grande joie de tous.

idée sortie nature : la ferme pédagogique de Gally

L’univers des insectes

Un nouvel univers est venu s’ajouter à celui de la ferme : le sentier des petits bêtes. Il s’agit d’un parcours qui nous plonge au cœur de la forêt à la découverte des insectes à travers des devinettes et des petits jeux très bien conçus pour maintenir l’intérêt des enfants. Mon grand de 10 ans et moi avons beaucoup aimé ce parcours très instructif qui explique le mode de vie des insectes et leur rôle dans l’écosystème.

Départ du sentier des petites bêtes

Départ du sentier des petites bêtes

idée sortie nature : la ferme pédagogique de Gally

Les + :

Les ateliers DIY pour apprendre à fabriquer du pain, du beurre, du miel ou encore du jus de pomme ( à partir de 3 ans)

Le labyrinthe géant pour s’amuser à se perdre et à retrouver son chemin.

La possibilité d’acheter des produits de la ferme.

Les – :

Alors que certaines fermes pédagogiques permettent une visite libre, l’entrée à la ferme de Gally est payante. Comptez 4,20 euros par adultes et 3,60 euros par enfant à partir de 3 ans. Des tarifs peu onéreux certes, mais auxquels il faut rallonger la monnaie si l’on souhaite faire participer ses enfants aux ateliers DIY ou visiter le labyrinthe.

Je donne donc une note de 9/10 à cette sortie nature qui allie intérêt ludique et intérêt pédagogique pour tous les âges.

A votre tour, dîtes-moi si vous connaissez la ferme de Gally et quel type de sorties nature vous pratiquez avec vos enfants !

Géocaching, activité nature

Le géocaching : Une activité nature et ludique pour toute la famille

Les beaux jours sont de retour et les rayons de soleil vous incitent à mettre enfin le nez dehors. Je vous propose aujourd’hui de découvrir une activité qui apportera une dimension ludique à vos balades dominicales et incitera vos enfants à marcher sans rechigner : le géocaching.

Le géocaching : une chasse au trésor

Le géocaching est une chasse au trésor mondiale. De petites boites en plastique appelées « caches » sont dissimulées un peu partout et répertoriées sur une carte.

Équipés de votre smartphone sur lequel vous aurez préalablement téléchargé gratuitement l’application c:geo pour les possesseurs de smartphones sous Androïd ou geocaching pour les possesseurs d’iPhone, vous allez commencer par repérer les caches les plus proches de chez vous. Il ne vous restera plus qu’à vous créer un compte sur geocaching.com et partir à l’aventure !

La plupart du temps, il vous suffira de vous rendre sur le lieu indiqué par la carte en vous aidant du gps et d’ouvrir les yeux. Des indices laissés par le créateur de la cache ou par les autres géocacheurs vous mettront sur la piste. D’autres fois, il vous faudra résoudre une énigme.

Il existe des caches partout dans le monde, il y en a forcément une près de chez vous. Les caches sont notées en fonction de leur difficulté d’accès, de la difficulté de l’énigme et de leur intérêt.

geocaching, une activité familiale et nature

Le lavoir du Montcel par exemple, est accessible en poussette, en vélo, adapté pour les jeunes géocacheurs et vous pouvez même y venir avec Médor si vous le souhaitez. Ce qui explique ça note de 1.5 concernant le terrain. En terme de difficulté, il vous faudra chercher dans les recoins pour trouver la cache, mais avec 2 étoiles et demi, cela reste tout à fait raisonnable. Enfin, son intérêt historique et culturel lui vaut 4 étoiles.

Comment pratiquer le géocaching en famille ?

Lors de l’une de nos dernières sorties geocaching, nous avons décidé de visiter le parc de Touteville.

géocaching près de chez vous

Arrivés sur les lieux, nous devons résoudre une petite énigme qui nous donnera les coordonnées gps de la cache. Ce sont les enfants qui s’y collent et de bon cœur ! Un bon moyen de leur faire réviser les maths !

géocaching, une chasse au trésor

L’indice nous indique que la cache se trouve « Sous un corps étranger aux végétaux prisonnier d’un bosquet d’érables. » Quelques mètres plus loin, nous repérons un bosquet d’arbres isolé au milieu du parc. Mais comment savoir s’il s’agit bien d’érables ? Heureusement, nous avons l’application Clés de Forêt développée pour l’ONF qui nous permet d’identifier facilement les feuilles (mais aussi les fruits et les empreintes d’animaux).

application clés de forêt

Après avoir repéré une pierre prise entre les troncs, mon fiston commence son exploration. Il déniche rapidement un petit sachet en plastique dans lequel se trouve une petite boite plastique similaire à celles contenant les pellicules photos. A l’intérieur se trouve le logbook, un petit carnet dans lequel il faut enregistrer son passage en indiquant la date du jour et son pseudo. (Pensez à emporter un stylo ! )

geocaching activité écolo

Puis on remplace le tout exactement comme on l’avait trouvé, correctement dissimulé à l’abri des curieux. On n’oublie pas de se loguer également via l’application en laissant un message à destination du créateur de la cache.

Certaines caches sont plus conséquentes que d’autres et peuvent contenir de petits objets laissés par les géocacheurs à destination de son créateur en guise de remerciements. D’autres au contraire, sont minuscules et demandent davantage d’observation.

Ici, on adhère à 100% à cette activité familiale qui permet de découvrir des sites historiques ou naturels dans un esprit ludique. Les règles du géocaching veulent que les géocacheurs emportent avec eux un sac plastique destinés à ramasser les déchets abandonnés dans la nature afin d’ajouter un intérêt écologique à la balade.

Le géocaching constitue une sortie nature à tester absolument !