Archives mensuelles : janvier 2016

Test : l’éponge Konjac, mon nouveau rituel beauté au naturel

L’éponge Konjac, c’est super tendance ! Personnellement, je ne savais pas du tout de quoi il s’agissait jusqu’à ce que ma copine Delphine, qui connaît mon intérêt pour les produits naturels, m’en fasse parvenir une de sa boutique Misie-Shop. Elle était sûre que j’allais adhérer à cette nouveauté. J’ai donc décidé de la tester et de partager mon avis avec vous.

J’avoue avoir été plutôt perplexe devant son aspect rigide et sec. Mais une fois passée sous l’eau, sa texture change. Elle gonfle et prend alors une consistance spongieuse.

Delphine m’avait recommandée de me démaquiller avant de me nettoyer le visage avec l’éponge. Seulement voilà, n’appréciant pas les produits démaquillants qui ne se rincent pas, j’ai l’habitude de me démaquiller au savon d’Alep. Alors, j’ai simplement remplacé le gant de toilette par l’éponge Konjac. Effectivement, la texture est beaucoup plus douce que celle, rêche et agressive, du gant de toilette et c’est super agréable. Malgré tout, la peau est parfaitement nettoyée et semble plus douce au toucher, comme après un gommage.

IMG_2325

Après quelques jours d’utilisation, je dirais que mon teint est plus lumineux, un résultat certainement du aux propriétés exfoliantes de l’éponge Konjac.

Et pour celles qui s’interrogeraient sur l’aspect naturel et écolo de l’éponge Konjac, voici quelques infos intéressantes que j’ai été cherchées juste pour vous (et un peu pour moi aussi, parce que j’aime bien savoir ce que j’utilise ^^ ).

1- L’éponge Konjac est 100% naturelle

L’éponge de Konjac est composée à 100% de fibre végétales issues du Konjac, une racine asiatique utilisées depuis des millénaires. A l’origine, l’éponge de Konjac avait été conçue pour nettoyer la peau fragile des nourrissons. Mais peu à peu, les femmes se la sont appropriées pour nettoyer leur visage. En effet, cette éponge, qui possède des propriétés exfoliantes très douces, permet un nettoyage de la peau en profondeur tout en étant d’une infinie douceur. Elle est donc particulièrement adaptée aux peaux sensibles et réactives, mais aussi aux peaux rencontrant des problèmes d’acnés, d’eczéma ou de psoriasis.

2- L’éponge Konjac est 100% biodégradable

Comme tout éponge, l’éponge Konjac se désagrège naturellement au fur et à mesure de son utilisation. Elle dure environ 3-4 mois selon si on l’utilise matin et soir ou une fois par jour uniquement. L’intérêt majeur est qu’une fois sa vie terminée, on peut la mettre au compost.

3- L’éponge Konjac aide à réduire ses déchets

Bien qu’il faille la renouveler régulièrement, l’éponge Konjac permet une réduction importante des déchets si l’on est habituée à un produit démaquillant que l’on applique à l’aide de disques en coton. Elle participe donc à une démarche zéro déchet.

A vous, maintenant ! Dîtes-moi tout ! Qui parmi vous a déjà testé l’éponge Konjac ou serait tentée de le faire ?

 

 

 

 

Publicités

Mon craquage chez Boho green

Aujourd’hui je vais vous parler de MON cadeau de Noël ! Celui que je me suis fait à moi-même (on n’est jamais mieux servi que par soi-même, il parait ^^ ).

Il y a quelques semaines, je partageais avec vous une sélection d’idées cadeaux écolos constitués de mes coups de cœur du moment. C’était un peu ma wish list des cadeaux que personnellement, j’aurais aimé recevoir à Noël.

Et c’est finalement sur un tout autre produit que j’ai craqué. Un produit que j’avais déjà repéré il y a quelques mois, mais qui était alors en rupture de stock : la gypsy palette de Boho Green. Je vous avoue que je ne me suis pas arrêtée là. Il me fallait d’abord un mascara, parce que le mien était presque terminé, et puis un rouge à lèvre assorti et pour être parfaite jusqu’au bout des ongles : le vernis à ongle couleur daim. De quoi être parée pour l’hiver ! Mais je vous en reparlerai plus tard…

avis gipsy palette Boho Green

avis gipsy palette Boho Green

Boho green c’est une marque de cosmétiques destinés aux femmes qui veulent assumer leur féminité et leur envie de beauté tout en privilégiant des produits de maquillage naturels. Bref, des cosmétiques en accord avec le respect de l’environnement. Bio, végane, que demander de plus ? Un packaging sympa rappelant le style naturel affirmé ? C’est là aussi !

Regardez un peu cette superbe palette d’ombres à paupière ! C’est la fameuse gypsy palette dont je vous parlais.

 

avis gipsy palette Boho Greenavis gipsy palette Boho Green

avis gipsy palette Boho Green

Vous comprenez un peu mieux mon craquage ? Le packaging en bois a vraiment de la gueule, les différents compartiments se referment par aimants, de quoi faire jalouser les copines ^^

Elle contient 8 ombres à paupières de la collection Earth Collection dans les tons nude, dont 4 nacrées et 4 mates. Les couleurs superbes, piles dans les tons que j’utilise habituellement et elles s’accordent parfaitement entre elles.

avis gipsy palette Boho Green

La gypsy palette de Boho Green a reçu le Trophée Cosmébio en 2015. Ce prix récompense les produits dont les entreprises s’engagent en faveur du commerce équitable et de la protection de l’environnement et de la biodiversité. Et en effet, la palette en bois est de fabrication artisanale, en bois certifié PEFC qui garantit la préservation des forêts. De plus, 99% des ingrédients sont d’origine naturelle et 10% sont bio. De quoi inspirer toute confiance.

Mais vous allez me demander si au-delà de l’aspect esthétique et éthique, cette gypsy palette tient ces promesses ? Sur le site, il était indiqué « longue tenue et qualité professionnelle ». Les avis reçus sont tous positifs, ce qui a achevé de me convaincre.

A l’application, c’est un vrai bonheur. L’ombre s’applique parfaitement, on peut la fondre, le rendu est joli et les couleurs tiennent toute la journée. Seul bémol, et pas des moindres, j’ai fait une réaction allergique. Après deux ou trois jours d’utilisation, mes paupières supérieures ont commencé à rougir. J’ai donc arrêter l’ombre à paupière quelques jours. Une fois que tout était rentré dans l’ordre, j’ai réitéré histoire d’être sûre qu’il s’agissait bien de l’ombre à paupière. Et les rougeurs sont réapparues. Je suis donc vraiment très déçues.

Si vous aviez une marque de cosmétiques bio à me conseiller, ce serait laquelle ?

3 astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Je suis végétarienne depuis 18 ans environ. Enfant, je n’aimais déjà pas la viande et il m’était tout bonnement impossible de goûter à de la viande saignante. Idem pour le poisson et les fruits de mer. Je crois que la simple consistance de la chaire m’écœurait. Et de savoir qu’il s’agissait d’un morceau de cadavre me semblait anormal. Étant donné que j’étais soumise au traditionnel « termine ton assiette ! », les repas se terminaient en véritables moments de torture.

Aussi, dès que j’ai atteint l’âge de faire mes propres choix, j’ai éliminé toute chaire animal de mon alimentation. En devenant maman, les choses se sont compliquées. Acheter de la viande est contraire à mon éthique. La cuisiner me répugne. Comment donner à son enfant un aliment que soi-même on ne peut se résoudre à manger bien qu’il soit fortement recommandé par le médecin ?

Mes enfants ont donc mangé de la viande en petite quantité. Maintenant qu’ils sont plus grands, il ne consomme de la viande et du poisson que lorsqu’ils déjeunent à la cantine, une fois par semaine. Les repas pris à la maison sont exclusivement végétariens.

Alors vous allez me dire, mais comment donner une alimentation végétarienne à des enfants qui le plus souvent refusent de manger des légumes ? En fait, tout est question d’exemple et d’habitude. Puisqu’ils consomment des légumes depuis leur plus jeune âge, et qu’ils me voient en manger tous les jours, ils ne sont pas méfiants vis à vis des légumes. Et bien que la cuisine ne soit pas ma grande passion, j’essaie de cuisiner les légumes de manière à ce que leur aspect soit appétissant et que leur goût soit agréable. Pour ça, je vais vous livrer mes 3 petites astuces 😉

1- Je marie le plus souvent les légumes à des féculents, comme des lasagnes par exemple.

recette lasagnes épinards et chèvre

Lasagnes épinards et fromage de chèvre

2- Je change la forme habituelle des légumes et je les propose en gâteau.

recette muffins au potiron

Muffins au potiron

3- Le week-end, je fais un apéro dinatoire avec des crudités à tremper dans des sauces.

recettes végétarienne pour enfants

Assiette réalisée par mon lutin de 10 ans

Comme je l’avais annoncé en début de mois, j’ai décidé de créer une rubrique « cuisine végétarienne » dans laquelle vous pourrez retrouver des idées de recettes végétariennes particulièrement adaptées aux enfants qui rechignent à manger des légumes.

Et vous, quelles sont vos astuces pour faire manger des légumes à vos enfants ?

Bilan et bonnes résolutions pour la nouvelle année

L’an dernier, j’avais établi pour rire une petite liste de mes bonnes résolutions personnelles, mais aussi en tant que blogueuse. Je me disais qu’il serait amusant de les reprendre et de faire le bilan un après. Alors, c’est parti !

Pour le niveau perso j’avais donc noté :

1- Arrêter de fumer  > Check ! Et oui, je n’ai pas racheté un seul paquet de cigarettes depuis l’an dernier ! Je suis passée à la cigarette électronique.

2- Me remettre au sport ( et pas juste une fois) > Courir pour attraper le train, ça compte ?

3- Perdre 5 kilos (et ne pas les reprendre ! ) > Tiens, je l’avais oublié celle là !

4- Apprendre de nouveaux gestes écolo  > Alors sur ce coup là, j’ai fait des progrès et c’est grâce aux personnes qui fréquentent les super groupes facebook sur le zéro déchet, le minimalisme etc et aux blogueuses green chez qui je pioche des idées que j’avance dans ma démarche. Donc en vrac (appréciez le jeu de mot ^^), j’achète de plus en plus de bio, je fais mes yaourts maison, et de manière plus générale, je pense d’abord à comment je pourrais faire moi-même avant de penser à acheter. Et mieux, mes enfants s’y mettent aussi (par exemple, mon fils s’est fabriqué un lance-pierre avec un morceau de branche et élastique en caoutchouc).

5- Apprendre le tricot  > Reportée à 2016 !

Au niveau blogo, j’avais indiqué :

1- Publier des billets plus régulièrement  > Check ! J’ai établi un rythme de croisière d’un article par semaine. J’ai pensé à passer à deux, mais je préfère vous proposer des articles de qualité que de vous balancer un sujet bidon juste pour remplir mon quota lorsque je serai à court d’idée.

2- Proposer davantage de DIY  > Check ! J’ai publié pas mal de tutos au cours de l’année, notamment pour les fêtes de Noël. J’en ai encore quelques-uns sous le coude à rajouter. A ce sujet, j’envisage de rajouter les catégories déco, couture et cuisine.

3- Rédiger des tests de produits (parce que vous le valez bien ^^ ) > Check ! La aussi, j’ai commencé à vous parler de mes produits cosmétiques bio et ce n’est pas fini !

4- Proposer des concours (Pour vous et rien que pour vous ! ) > En cours ! En effet, lors de ma visite au spot des e-fluents le mois dernier, j’ai pu discuter avec des partenaires potentiels. Je vous en reparle très bientôt.

5- Obtenir plus de commentaires  > Check  aussi ! Et là c’est uniquement grâce à vous, donc mille mercis !

Je vous épargne le rapport envoyé par wordpress, mais je suis assez fière de vous annoncer que mon blog a été vu plus de 10 000 fois en 2015. Quant à l’article le plus lu, il s’agit de Comment organiser un Noël éco-responsable et éthique ? juste devant 5 idées de cadeaux diy pour les maîtresses.

A votre tour ! Dîtes-moi tout ! Quelles sont vos résolutions pour 2016 ?

Nouvelle année : vœux, non-vœux et cartes de vœux diy

Comme vous le savez maintenant, il n’est pas dans mes habitudes de souhaiter la bonne année. Si vous ne savez pas pourquoi, la session de rattrapage est par là ^^.

Aussi, je ne vous souhaiterais qu’une seule chose : de savoir reconnaître le bonheur dans les petites choses simples du quotidien (oui oui, malgré les soucis).

1426492_10208234932416194_362942507245041255_n

Si malgré tout vous avez envie d’envoyer des cartes de vœux diy à vos proches, je vous ai déniché des idées super sympas à réaliser avec vos petites mains pour trois fois rien. De plus, ces cartes peuvent également être déclinées pour un anniversaire, un mariage, la fête des mère…

On commence avec ces superbes cartes de vœux diy réalisées en origami avec du papier cadeau de récup par Eco-créateurs. Et oui, rien ne se perd, tout se transforme ^^

cartes de voeux diy récup

Vu chez Eco-créateurs

Gros coup de cœur pour ces cartes de vœux diy au charme intemporel réalisées avec des morceaux de pages de livre par Regalo y Fiesta pour la première, par Lily’s Little Factory pour la seconde.

 

Pour les adeptes de masking tape, cette carte de vœux diy aux allures minimalistes vue chez Misie Shop est du plus grand effet.

cartes de voeux diy récup

 

A vous de jouer ! Comment souhaitez-vous vos vœux de bonne année ?