Archives du mot-clé enfants

Préparer une rentrée des classe écolo et zéro déchet

Le mois de juillet touche à son fin, les vacances sont à moitié entamée et la rentrée des classes se profil à l’horizon. Il est temps de penser aux fournitures scolaires des lutins ! Mais devant les listes de fournitures parfois excessives et le choix en rayon des supermarchés, il est difficile de s’y retrouver. Comment préparer la rentrée des enfants en conciliant qualité avec ses valeurs écolos ? Je vous raconte comment ça se passe chez nous.

1- Faire le tri

Avant toute chose, il est important de faire le tri dans les cartables des enfants afin de mettre de côté le matériel qui peut être réutilisé et de noter ce qu’il faudra racheter. Car non, rien n’oblige à avoir du matériel tout neuf à chaque rentrée scolaire.

Ici, on trie les affaires de tout le monde et on met en commun. Ce qui ne sert plus à l’un servira à l’autre. Ici, la flûte et la calculatrice Casio de l’aînée serviront au deuz’ qui rentre au collège, qui à son tour, léguera sa trousse de feutres à la petite dernière.

Préparer une rentrée écolo zéro déchet et éthique

Le cartable, s’il est de qualité, peut être réutilisé d’une année sur l’autre, voire tout au long du cycle. Les classeurs, les pochettes plastiques, les intercalaires, les crayons de couleurs sont mis de côté pour l’année suivante. Dans la trousse, on vérifie que les ciseaux, le compas et les stylos ne manquent pas et sont opérationnels. Les feutres sont vérifiés un à un et éventuellement complétés.

Le cahier de texte ou l’agenda sont évidemment à renouveler, mais les anciens cahiers non remplis peuvent faire office de cahiers de brouillon. Les pages vierges restantes des cahiers bien remplis sont simplement détachées et conservées pour les brouillons également.

Préparer une rentrée des classes éco-responsable : écolo zéro déchet et éthique - fournitures scolaires

 

2- Évitez les pièges du marketing !

Comme je le disais, rien ne sert de tout racheter neuf chaque année. Évitez les pièges du marketing, comme par exemple, les enseignes de supermarchés qui vous proposent de reprendre l’ancien cartable contre un bon d’achat de 10 euros. Certes c’est pour la bonne cause, mais cette opération n’a lieu que pour vous pousser à la consommation. Vous ne ferez aucune économie si le cartable de votre enfant est en bon état et ne nécessite pas d’être renouvelé (or il est spécifié que le cartable doit être en bon état).

De la même manière, je résiste à la pression des enfants. Le cartable de ses rêves à l’effigie de la Reine de Neige, NO WAY ! Fabriqué en Chine en matière plastique, il est potentiellement bourré de perturbateurs endocriniens et la qualité est franchement à revoir.

Je leur laisse le choix de l’agenda, pour le reste, c’est moi qui décide. Si le produit que j’ai choisi existe en plusieurs coloris, je leur demande leur avis, mais ça s’arrête là. En même temps, ils ne sont pas trop exigeants et réclament peu.

3- Le bon choix

Le bon choix est celui qui est réfléchi. N’hésitez pas à comparer, vous informer, chercher ailleurs. La marque n’est pas forcément gage de qualité et de confiance. Les produits discount ne valent pas toujours les produits de marque. Lisez les étiquettes, prenez le temps.

En règle générale, je privilégie une trousse en cuir pour sa solidité et sa matière naturelle, des crayons à papier et de couleur comportant le label FSC qui indique que le bois utilisé est issu de forêt gérée raisonnablement, les cahiers et les feuilles à carreaux en papier recyclé, les règles et les tailles crayon en métal. J’ai opté pour la colle UHU (la seule colle en stick qui colle vraiment) « renature » avec une formule sans solvant et un emballage éco-conçu à 58%. Sans doute un brin de green-washing mais c’est mieux que rien.

Préparer une rentrée écolo zéro déchet et éthique

 

Pour le cartable, je mise sur la durée. Un cartable ou un sac à dos devrait durer tout un cycle.

Pour la maternelle, on avait opté pour un sac à dos de la marque Coq En Pâte craquants et en 100% coton bio, idéal pour entreposer le doudou et les vêtements de rechange.(Profitez-en, ils sont soldés !)

Préparer une rentrée écolo zéro déchet et éthique

Pour l’entrée en primaire de la dernière, on va partir sur le cartable traditionnel Tann’s éco-conçu (Matière principale recyclée, fabriquée à partir de bouteilles plastiques collectées) et dont la solidité est à toute épreuve (il vaut mieux avec ma tornade). En plus, ils sont vraiment beaux !

Pour l’entrée au collège du deuz’, la valeur sûre c’est le sac à dos Eastpak, tendance et garanti 30 ans ! Idéal pour inciter la jeune génération au développement durable ^^

 

L’aînée garde le même pour le lycée, toujours en excellent état.

Préparer une rentrée des classes éco-responsable : écolo zéro déchet et éthique - cartable

Ces cartables de grande qualité sont souvent assez chers à l’achat. Même s’ils peuvent durer plusieurs années, il n’est pas toujours aisé de débourser 60 euros dans un cartable surtout lorsque l’on a plusieurs enfants. Vive le bon coin ^^

4- Les points noirs

J’ai gardé les coups de gueule pour la fin ^^ Je ne comprends pas pourquoi de nombreux enseignants demandent des feutres d’ardoise dont l’encre est super polluante et potentiellement toxique alors que les enfants pourraient très bien utiliser de vraies ardoises à l’ancienne et des craies. Idem avec les surligneurs fluos qui pourraient être remplacés par un trait au stylo de couleur différente. Comme on ne peut pas y couper, on cherche le moins pire et on tape dans les marques comme BIC qui propose des feutres conçus en plastique recyclé et recyclable. Dans la même lignée, Stabilo a lancé des surligneurs rechargeables. Mais ça ne règle pas le problème de l’encre…

Je peste également contre les protèges-cahiers en plastiques réclamés dans toutes les matières. A la place, j’ai acheté des cahiers dont la couverture est en polypropylène, une matière plastique qui ne relargue pas de perturbateurs endocriniens et donc a priori non toxique. Le mieux serait pas de plastique du tout, mais c’est mieux que rien…

J’espère que cet article vous donnera quelques pistes pour préparer la rentrée des classe de vos enfants de manière éco-responsable. N’hésitez pas à partager vos idées en commentaires, je suis toujours preneuse de bons plans 🙂

Publicités

Un pique-nique zéro déchet pour une sortie scolaire

C’est la fin de l’année scolaire, et comme la plupart des écoliers, mes enfants sont partis en sortie de fin d’année avec leur classe.  Et qui dit « sortie scolaire », dit « pique-nique » ! J’ai été amenée à accompagner la classe de mon grand lutin et j’ai pu constater l’importance des déchets engendrés par un pique-nique.

En effet, la plupart des enfants apporte un sandwich industriel, un paquet de chips, une compote à boire, une bouteille d’eau pour le déjeuner, plus un paquet de biscuits préemballés individuellement et parfois une brique de jus de fruit pour le goûter. Je passerai sur la valeur nutritionnelle d’un tel repas pour me concentrer sur les déchets.

Je suis donc particulièrement fière de vous annoncer que de mon côté, j’ai réussi à constituer un pique-nique 100% zéro déchet et bio pour chacun de mes enfants.

Les enseignants insistent généralement sur l’aspect pratique du repas apporté et sur la dangerosité des contenants en verre, notamment chez les élèves de maternelle, ce que je comprends aisément. Cependant, pratique ne signifie pas pour autant préemballé. Alors certes, on ne va pas leur préparer un vrai repas qu’ils devront manger avec des couverts, mais on peut tout à fait constituer un repas équilibrer, bon, et sans déchets.

Pour la plus petite, j’avais donc préparé mon fameux cake aux légumes que j’avais préalablement coupé en part pour le disposer dans un tupperware.

IMG_4055

 

Quelques tomates cerises bio pour accompagner, une pomme bio pour le dessert et bien sûr, une gourde d’eau fraîche.

Pour son goûter, j’avais prévu une fournée de cookies aux pépites de chocolat à partager avec les camarades.

Mon fils m’a demandé un sandwich que j’ai donc confectionné à partir de pain maison, lui aussi conditionné dans un tupperware.

IMAG0690

Quelques tranches de concombre bio, et comme ce n’est pas un grand amateur de fruits frais, une compote de pommes faite maison à partir de pommes bio, conditionnée dans une gourde réutilisable de la marque Squiz que j’avais reçue lors du spot des e-fluents. Ce chouette concept permet d’introduire une compote de fruits dans une gourde constituée de plastique alimentaire (garanti sans BPA, sans PVC ni phtalates) par une ouverture zippée et de nettoyer intégralement la gourde après usage. Le zip est suffisamment résistant pour éviter les fuites et le bouchon est conçu pour éviter les risque d’étouffement. De plus, elle est vraiment très jolie. J’ai été tellement convaincue par ce premier essai que j’ai décidé de m’en procurer une seconde !

pique-nique zéro déchet, sortie enfants

Pour le goûter, toujours mes fameux cookies dans un tupperware et bien sûr, une gourde d’eau.

Un cake aux légumes et pomme pour moi évidemment 🙂

pique-nique zéro déchet, sortie enfants

Une serviette pour s’essuyer la bouche et les mains, et le tour est joué !

Résultat : Rien à jeter du tout ! Un pique-nique 100% zéro déchet, bio et donc écolo 🙂

Alors bien sûr, on peut toujours disserter sur les emballages des produits de base, tels que le sac de farine, mais ce sont des produits que j’achète quoiqu’il arrive et non achetés spécialement pour le pique-nique. D’autre par, ce sont des déchets qui vont être triés et pour la plupart, aller dans le bac de recyclage. Il n’y a donc pas de déchets supplémentaires, et surtout, pas de déchets dans la nature. Car si on y prête pas attention, le sachet de chips vide a vite fait de s’envoler…

De la même manière, je n’ai abordé ici que le cas du pique-nique pour les enfants en sortie scolaire comprenant uniquement des aliments faciles à manger avec les mains et ne nécessitant pas de couverts. Pour un pique-nique familiale, on peut tout à fait envisager le vrai repas froid à consommer avec de la vaisselle, mais ça c’est une autre histoire ^^

Et vos enfants, ils ont quoi dans leur sac à dos lorsqu’ils partent en sortie scolaire ? Vous avez d’autres astuces pour préparer un pique-nique zéro déchet ?

Bienveillance : Comprendre les quatre accords toltèques et les expliquer aux enfants

Ceci est mon premier article sur la bienveillance. Non pas que le sujet ne m’intéressait pas auparavant, mais que je me demandais comment l’aborder ici, sur ce blog qui parle de cosmétiques naturels, d’alimentation bio et végé, de zéro déchet et d’écologie en général.

Mais puisque l’écologie est synonyme de bienveillance envers l’environnement et que l’environnement englobe à la fois la nature, les animaux et les humains, alors je peux tout à fait parler de bienveillance sans être totalement hors sujet 🙂

Je commencerai par définir la notion de bienveillance. Selon moi, la bienveillance implique avant tout la notion de respect : le respect de l’autre, mais également le respect de soi.

Il n’est pas toujours facile de savoir par où commencer lorsque l’on veut modifier ses habitudes de vie. Certains ouvrages proposent d’explorer certaines pistes. Aujourd’hui, je vais donc vous parler de l’un d’entre eux.

J’ai récemment découvert Les Quatre Accords Toltèques, ouvrage rédigé par un shaman du nom de Miguel Ruiz qui définit une ligne de conduite bienveillante et facile à observer par tous, peu importe ses croyances ou sa religion, car elle n’entre aucunement en contradiction avec. L’idée est de passer avec soi-même quatre accords que l’on va tâcher de respecter pour vivre heureux.

Voyons maintenant rapidement quels sont les 4 accords toltèques :

1ER ACCORD : QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE.

Bienveillance : Les quatre accords toltèques expliqués aux enfants

Partant du principe que les mots peuvent autant réconforter que blesser, ce premier accord introduit la notion de communication bienveillante, clé pour vivre ensemble et coopérer à construire un monde meilleur. Elle exclut donc le mensonge, la critique, l’insulte… envers les autres bien évidemment, mais également envers soi-même.

2EME ACCORD : N’EN FAITES JAMAIS UNE AFFAIRE PERSONNELLE

Bienveillance : Les quatre accords toltèques expliqués aux enfants

Ne pensez pas que les critiques qui vous sont faites reflètent la réalité. Elles ne sont que la vision des autres. Prendre du recul et mettre son égo de côté permet d’admettre que nous ne sommes pas responsables des paroles ou des actes des autres et d’éviter de se laisser blesser.

3EME ACCORD : NE FAITES AUCUNE SUPPOSITION

Bienveillance : Les quatre accords toltèques expliqués aux enfants

Nous ne savons pas ce que les autres pensent. Inutile donc de leur prêter des intentions qui ne sont probablement pas réelles et qui n’engendreront que tristesse, colère et rancœur. Le mieux est de leur demander directement. La communication est la clé pour se comprendre.

4EME ACCORD : FAITES TOUJOURS DE VOTRE MIEUX

Bienveillance : Les quatre accords toltèques expliqués aux enfants

Faire de son mieux chaque jour, en fonction de son humeur, de son énergie ou de son état de santé, sans se soucier des attentes et du jugements des autres, permet de vivre pleinement sa vie sans regrets.
Si vous souhaitez expliquer les quatre accordes toltèques à vos enfants, voici une courte vidéo ludo-éducative très bien réalisée, qui vous aidera à leur faire comprendre cette ligne de conduite, afin qu’ils deviennent des adultes heureux, respectueux, justes et bienveillants 🙂

 

Les meilleures applis écolo pour enfants

Ma petite dernière a reçu une tablette pour son dernier anniversaire. Si je ne voyais au départ pas l’intérêt d’un tel cadeau pour un enfant de 5 ans, je me suis vite aperçue que de nombreuses applications à la fois ludiques et pédagogiques avaient été développées pour cette tranche d’âge.

Après de longues recherches, je suis parvenue à trouver quelques applis sur le thème de la nature et de l’écologie. Et forcément, j’avais envie de les partager avec vous !

1- Le cycle de l’eau avec Rose et Timothée

applis écolo pour enfants

 

Il s’agit d’une application de jeu gratuite sur le thème de l’écologie pour les enfants à partir de 2 ans. L’enfant embarque avec Rose la vache et Timothée le poussin pour découvrir le parcours de l’eau de la rivière à l’océan. Tout au long du chemin, l’enfant devra lutter contre la pollution en récoltant les déchets disséminés dans le décor afin de les recycler, lutter contre la pèche industrielle en délivrant les poissons du filet d’un chalutier, mais aussi faire fonctionner les aménagements de développement durable.

applis écolo pour enfantsapplis écolo pour enfants

applis écolo pour enfants

Cette appli de jeu véritablement écolo propose aux plus jeunes, un voyage initiatique au recyclage et au développement durable. Cette appli est disponible gratuitement pour androïd ici.

2- Le voyage d’Adeline la girafe

applis écolo pour enfants

Appli de jeu financée par le muséum d’histoire naturelle et le parc zoologique de Paris sur le thème de la nature et des animaux, le voyage d’Adeline la girafe entraîne les enfants à la découverte du monde animal. Le graphisme et la musique rappelleront un peu le film Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain et confèrent une ambiance particulière un peu décalée. Dans ce jeu, l’enfant embarquera pour l’un des cinq continents pour découvrir la faune dans son habitat naturel à travers des fiches d’identité et des petits jeux (memory, jeu d’imitation,  parcours). Des quizz permettent à l’enfant de vérifier ses connaissances et de valider le tampon sur son passeport.

applis écolo pour enfants

applis écolo pour enfants

Une jolie appli pédagogique plutôt bien réalisée, disponible gratuitement sur androïd ici.

3-Numéribulle

Une appli de lecture qui met la culture régionale de la France à l’honneur en proposant des histoires bilingues disponibles à la fois en français et dans la langue d’origine. Les histoires évoquent des légendes régionales ou des aventures se déroulant dans des lieux mythiques ou naturels. Un bon moyen d’initier les enfants à la lecture et à la découverte du patrimoine et de la nature. De nombreux titres sont disponibles pour la Bretagne, l’Alsace, le Pays Basque, le Nord- Pas de Calais, la Corse, mais aussi la Martinique, la Guadeloupe et la Réunion et très bientôt en anglais.

applis écolo pour enfantsapplis écolo pour enfantsapplis écolo pour enfants

Les histoires sont disponibles à l’unité mais le système d’abonnement est plus rentable car il permet un accès illimité au catalogue d’histoires pour 4.95 euros par mois. L’appli Numéribulle est disponible sur androïd et itunes.

4- L’Encyclopédie Dokéo

applis écolo pour enfants

Une application de jeux très riche et vivante qui propose aux enfants de découvrir le monde selon 5 axes : la nature, l’univers, l’Histoire, le corps humain et le monde d’aujourd’hui. L’enfant fait le plein de connaissance de manière vraiment ludique à travers des scénettes animées remplies de petits détails à observer, des petits jeux amusants et des personnages rigolos.Parce que c’est en connaissant mieux le monde qui les entoure que les enfants auront envie de le protéger.

applis écolo pour enfants

applis écolo pour enfants

Seul bémol, seulement certaines parties de l’appli sont disponibles dans la version gratuite à télécharger ici. Il faut payer pour débloquer les autres. Néanmoins, étant donné l’étendue de l’application, j’estime que c’est un achat rentable qui durera un certain temps.

5- Écrire l’alphabet

applis écolo pour enfants

Bon cette appli n’a rien d’écolo, elle ne parle même pas de la nature, mais je devais vous en parler juste parce qu’elle est vraiment top pour aider les enfants d’âge maternel jusqu’au CP à apprendre à tracer les lettres dans le bon sens. Dans la version gratuite, l’enfant n’a accès qu’aux cinq premières lettres de l’alphabet et il faut payer pour débloquer les autres lettres, mais elle vaut vraiment le coup.

applis écolo pour enfants

applis écolo pour enfants

De plus, l’achat de l’appli débloque également deux petits jeux supplémentaires. Cette appli est disponible ici sur androïd mais aussi sur itunes.

Voilà voilà, je crois que j’ai fait le tour. J’ai repéré plusieurs autres applications écolo pour enfants, malheureusement uniquement disponibles sur l’Appstore, aussi je n’ai pas pu les tester pour vous en parler. Si vous avez d’autres titres à nous conseiller, on prend ! Bonne semaine à tous 🙂

Littérature jeunesse et écologie : On a lu Les Sauvenature

L’autre jour, mon fils est revenu de l’école avec un nouveau livre de poche distribué par la maîtresse.

les sauvenatures

Avec sa couverture à dominante verte et son macaron à l’effigie des Sauvenature que je trouve d’emblée très sympathiques, ce roman intitulé De l’Air pour la Planète, m’interpelle. Je me réjouis que l’écologie soit abordée à travers la littérature jeunesse et j’imagine déjà partager des moments de lecture et de réflexion avec mon pré-ado.

Cependant, lorsque je feuillète le livre, je désenchante rapidement. Un roman destiné à des CM comportant seulement 60 pages me paraît léger, d’autant que le texte est écrit en gros caractères et les nombreuses illustrations prennent beaucoup de place. Mais soit, l’histoire semble intéressante.

les sauvenature

Pour résumer, les Sauvenature sont constitués de 3 frères et sœurs et de leur inséparable furet. Engagés dans la protection de l’environnement, ils se retrouvent en Malaisie à l’occasion du Salon de l’Automobile, évènement durant lequel leur oncle doit présenter un véhicule révolutionnaire non-polluant.

Le roman aborde la déforestation massive, la pollution des villes liée à l’utilisation des véhicules, des thèmes importants et tout à fait adaptés à des enfants entre 8 et 10 ans, les confrontant ainsi à la réalité (terrifiante). Pour l’aspect thématique, je donne donc une note de 8/10.

Au niveau littéraire, je suis perplexe. Le roman est bien trop court pour que les personnages soient un tant soit peu travaillés. Pour pallier à ça, un petit mémo au début du livre nous décrit les principaux traits de caractère de chacun. L’intrigue est forcément brève et laisse peu de place au suspens. Certes, l’enfant apprend du vocabulaire en rapport avec l’écologie, mais le récit au présent et la syntaxe pauvre font de cette collection une véritable régression littéraire. Je donne donc un 4/10.

On est bien loin des palpitantes aventures du Club des Cinq qui entraînaient le jeune lecteur au cœur d’une intrigue mystérieuse avec des héros hauts en couleurs, et un suspens mené avec brio dans un langage un minimum soutenu. Mais jugez plutôt !

le club des cinq

En même temps, la littérature jeunesse n’est plus ce qu’elle était. Si les aventures de Poly, le poney imaginé par Cécile Aubry, et les Petites Filles modèles chères à la Comtesse de Ségur ont constitué mes premières lectures, la Bibliothèque Rose propose désormais à nos enfants le choix entre les aventures de Charlotte aux Fraises (ou des Tortues Ninja) et Plus belle la vie. (Marketing : 1/ Culture : 0)

Et vous, quels livres offrez-vous à vos enfants ?