Archives du mot-clé bienveillance

Confinement : Et si on pratiquait la bienveillance ? #1 Les inCONScients

Mon premier coup de gueule concerne donc ceux que l’on bashe sans relâche sur le net et notamment sur les réseaux sociaux depuis une semaine : ces inCONScients qui n’ont rien compris au confinement.

Je n’en peux plus des discours moralisateurs. Chacun y va de sa propre interprétation, de son propre jugement. Il ne faut pas aller chercher sa baguette tous les jours, mais il ne faut pas non plus en prendre pour la semaine sinon vous êtes des sales égoïstes qui n’en laissent pas aux autres. Il ne faut pas psychoter, mais si vous sortez prendre l’air vous êtes inconscients.

Je n’en peux plus de cette déferlante de haine.

Chacun croit détenir la vérité sur ce qu’il faut faire et ne pas faire et se permet de juger les autres en faisant la morale à tout va. C’est une nouvelle religion quoi 🙄

On ne pourrait pas essayer la bienveillance à la place ? On est tous dans le même bateau et non ce n’est pas à cause des gens qui sortent chercher leur baguette ou faire leur jogging en forêt qu’on sera confinés plus longtemps.

C’est à cause des mauvaises décisions (passées et présentes) du gouvernement.
Gouvernement qui donne délibérément des consignes floues et contradictoires depuis le début, consignes que, dans l’ensemble, tout le monde respecte, malgré tout.

La faute à notre gouvernement qui a sous-estimé la situation et n’a pas pris les mesures adéquates en temps voulu. La faute à notre gouvernement qui n’a pas dit les choses telles qu’elles étaient.

Les élections muncipales ont été maintenues et en cette belle journée, les gens en ont profité pour se promener et se rassembler sur les espaces verts. Bien que le confinement n’ait pas encore été déclaré, ce sont eux que l’on a insulté…

On ne peut pas en vouloir aux gens de ne pas respecter des règles si celles-ci ne sont pas clairement définies. « Restez chez vous, mais vous pouvez aller faire vos courses. » « Restez chez vous mais vous pouvez aller faire un tour.  » Peut-on reprocher aux gens de ne pas comprendre le danger lorsque celui-ci n’est pas exprimé ? Lorsque ce danger a été balayé quelques jours plus tôt ?

De la même façon, peut-on vraiment reprocher à ceux qui sont allés faire le plein de vivres après avoir entendu « On est en guerre ! » 5 fois en 20mn ? Après avoir lu et entendu « RESTER CHEZ VOUS !  » un nombre incalculable de fois sur les réseaux sociaux ?

Alors par pitié, arrêtez les insultes, arrêtez les leçons de morale, non les français ne sont pas tous cons, égoïstes et inconscients. Ils sont comme vous, inquiets certainement, peut-être même complètement paniqués pour certains. Et ils réagissent en stockant de la nourriture pour 3 mois pour éviter de ressortir, ou en maintenant un semblant de normalité en allant chercher leur baguette. 

Cette situation est inédite et angoissante pour tout le monde. Malheureusement, il semblerait que la recherche du bouc-émissaire soit un réflexe humain…

Au lieu de passer vos journées à blamer vos semblables sur les réseaux sociaux pourquoi ne pas plutôt faire preuve de solidarité ?

Je vous donne des idées en vrac : Proposer de faire leurs courses à vos voisins âgés ou qui ne sont pas véhiculés (récupérer deux commandes au drive au lieu d’une n’est pas plus risqué), proposer de discuter au téléphone avec des personnes isolées pour qui le confinement peut être véritablement anxiogène, coudre des masques en tissu pour les auxiliaires de vie…

Je vous invite à rejoindre un groupe Covid-Entraide France.

Moins de jugement et plus de tolérance et d’entraide, c’est ça le vivre ensemble 🙂

Bienveillance : Comprendre les quatre accords toltèques et les expliquer aux enfants

Ceci est mon premier article sur la bienveillance. Non pas que le sujet ne m’intéressait pas auparavant, mais que je me demandais comment l’aborder ici, sur ce blog qui parle de cosmétiques naturels, d’alimentation bio et végé, de zéro déchet et d’écologie en général.

Mais puisque l’écologie est synonyme de bienveillance envers l’environnement et que l’environnement englobe à la fois la nature, les animaux et les humains, alors je peux tout à fait parler de bienveillance sans être totalement hors sujet 🙂

Je commencerai par définir la notion de bienveillance. Selon moi, la bienveillance implique avant tout la notion de respect : le respect de l’autre, mais également le respect de soi.

Il n’est pas toujours facile de savoir par où commencer lorsque l’on veut modifier ses habitudes de vie. Certains ouvrages proposent d’explorer certaines pistes. Aujourd’hui, je vais donc vous parler de l’un d’entre eux.

J’ai récemment découvert Les Quatre Accords Toltèques, ouvrage rédigé par un shaman du nom de Miguel Ruiz qui définit une ligne de conduite bienveillante et facile à observer par tous, peu importe ses croyances ou sa religion, car elle n’entre aucunement en contradiction avec. L’idée est de passer avec soi-même quatre accords que l’on va tâcher de respecter pour vivre heureux.

Voyons maintenant rapidement quels sont les 4 accords toltèques :

1ER ACCORD : QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE.

Bienveillance : Les quatre accords toltèques expliqués aux enfants

Partant du principe que les mots peuvent autant réconforter que blesser, ce premier accord introduit la notion de communication bienveillante, clé pour vivre ensemble et coopérer à construire un monde meilleur. Elle exclut donc le mensonge, la critique, l’insulte… envers les autres bien évidemment, mais également envers soi-même.

2EME ACCORD : N’EN FAITES JAMAIS UNE AFFAIRE PERSONNELLE

Bienveillance : Les quatre accords toltèques expliqués aux enfants

Ne pensez pas que les critiques qui vous sont faites reflètent la réalité. Elles ne sont que la vision des autres. Prendre du recul et mettre son égo de côté permet d’admettre que nous ne sommes pas responsables des paroles ou des actes des autres et d’éviter de se laisser blesser.

3EME ACCORD : NE FAITES AUCUNE SUPPOSITION

Bienveillance : Les quatre accords toltèques expliqués aux enfants

Nous ne savons pas ce que les autres pensent. Inutile donc de leur prêter des intentions qui ne sont probablement pas réelles et qui n’engendreront que tristesse, colère et rancœur. Le mieux est de leur demander directement. La communication est la clé pour se comprendre.

4EME ACCORD : FAITES TOUJOURS DE VOTRE MIEUX

Bienveillance : Les quatre accords toltèques expliqués aux enfants

Faire de son mieux chaque jour, en fonction de son humeur, de son énergie ou de son état de santé, sans se soucier des attentes et du jugements des autres, permet de vivre pleinement sa vie sans regrets.
Si vous souhaitez expliquer les quatre accordes toltèques à vos enfants, voici une courte vidéo ludo-éducative très bien réalisée, qui vous aidera à leur faire comprendre cette ligne de conduite, afin qu’ils deviennent des adultes heureux, respectueux, justes et bienveillants 🙂