Archives du mot-clé littérature jeunesse

Littérature jeunesse : Des histoires de sorcières pour Halloween

A l’approche d’Halloween, petits et grands ont envie de se grimer et de frissonner. Jouer à se faire peur fait aussi partie du développement de l’enfant qui exorcise ainsi ses peurs et la fête d’Halloween est une très bonne occasion de le faire.

A cette occasion, je partage avec vous deux histoires fantastiques qui parlent de méchantes sorcières mises en déroute par de jeunes héros courageux. Des livres à lire seul ou à se faire lire pour les plus jeunes en grignotant des friandises.

histoire de sorcières, livres pour enfants

Dans Sacrées Sorcières de Roald Dahl, un petit orphelin et sa grand-mère vont devoir déjouer le plan diabolique d’un comité de sorcières cherchant à débarrasser la surface du monde de tous les enfants. Les lecteurs suivront les péripéties du jeune héros en passant du rire aux frissons. Car s’il utilise l’humour et la fantaisie, l’auteur traite cependant un sujet sérieux : les disparitions d’enfants. Au début du roman, la vieille dame met en garde son petit-fils contre les sorcières qui vivent parmi nous et lui apprend à les démasquer.

histoire de sorcières, livres pour enfants

Les romans de cet auteur britannique ont bercé ma jeunesse. C’est à lui que l’on doit Charlie et la Chocolaterie, mais aussi James et la Pêche Géante ou encore Matilda qui ont été adaptés au cinéma. D’ailleurs, si vous préférez l’option plateau-télé, sachez que Les Sorcières avec Anjelica Huston est l’adaptation cinématographique de Sacrées Sorcières.

histoire de sorcières, livres pour enfants

La Sorcière de la rue Mouffetard de Pierre Gripari est un conte qui vous entraîne dans un Paris étrange où vit une affreuse sorcière bien décidée à dévorer la jeune Nadia pour retrouver sa jeunesse d’antan. Mais c’est sans compter sur l’ingéniosité de son petit frère Bachir. Un style fantasque et des situations burlesques qui feront hurler de rire les enfants de 6-10 ans.

histoire de sorcières, livres pour enfants

Dans le même recueil de conte, Les contes de la rue Broca, vous trouverez également La Sorcière du Placard à Balais, succès garanti pour une soirée frissons.

Après ça, vous allez me dire,  » OK, mais quel rapport avec la thématique du blog ? ». Et bien en réalité, pas grand chose à part que j’ai dégoté ces livres dans un vide-grenier donc concrètement c’est une démarche écolo. Mais surtout, j’avais envie de partager avec vous de la littérature jeunesse de qualité.

Et chez vous, on fait quoi le soir d’Halloween ?

Publicités
littérature jeunesse écologie

Bon plan : Une collection de livres gratuits pour sensibiliser les enfants à l’écologie

Il y a quelques temps, on me demandait des titres de littérature jeunesse axés sur l’écologie.

Hormis le livre rapporté de l’école par mon fils dont vous pouvez lire mon avis ici, je n’avais donc rien à conseiller pour aborder l’écologie avec les enfants.

Et puis j’ai découvert une collection de livres jeunesse commandée et publiée par la Commission Européenne dans le but de sensibiliser les enfants aux problèmes environnementaux.

A travers les aventures de Tom, Fleur et Lila la renarde, les histoires abordent les thèmes de la pollution, du recyclage, du développement durable, et amènent le jeune lecteur à s’interroger sur le bien-fondé de la réalité qu’il connaît. Des solutions parallèles sont proposées afin de l’inciter à amorcer le changement et à protéger la nature à son niveau.

Dans Un cadeau pour Biloulou, le jeune Biloulou a avalé une pile bouton située dans un jouet et se retrouve à l’hôpital. Tom veut lui apporter un nouveau jouet pour le consoler, mais sa maman le met en garde sur la dangerosité de certains jouets. Finalement, Tom décide de lui en fabriquer lui-même…

Il existe 10 titres disponibles que vous pouvez télécharger gratuitement au format .pdf sur le site EU BookShop. Certains titres sont encore disponibles gratuitement au format papier. Nous avons reçu gratuitement La Petite rue de Fleur sans aucun frais de port à payer.

Les livrets sont imprimés sur papier recyclé certifié par l’écolabel européen.

De quoi transformer le rituel du soir en moment de réflexion.

Littérature jeunesse et écologie : On a lu Les Sauvenature

L’autre jour, mon fils est revenu de l’école avec un nouveau livre de poche distribué par la maîtresse.

les sauvenatures

Avec sa couverture à dominante verte et son macaron à l’effigie des Sauvenature que je trouve d’emblée très sympathiques, ce roman intitulé De l’Air pour la Planète, m’interpelle. Je me réjouis que l’écologie soit abordée à travers la littérature jeunesse et j’imagine déjà partager des moments de lecture et de réflexion avec mon pré-ado.

Cependant, lorsque je feuillète le livre, je désenchante rapidement. Un roman destiné à des CM comportant seulement 60 pages me paraît léger, d’autant que le texte est écrit en gros caractères et les nombreuses illustrations prennent beaucoup de place. Mais soit, l’histoire semble intéressante.

les sauvenature

Pour résumer, les Sauvenature sont constitués de 3 frères et sœurs et de leur inséparable furet. Engagés dans la protection de l’environnement, ils se retrouvent en Malaisie à l’occasion du Salon de l’Automobile, évènement durant lequel leur oncle doit présenter un véhicule révolutionnaire non-polluant.

Le roman aborde la déforestation massive, la pollution des villes liée à l’utilisation des véhicules, des thèmes importants et tout à fait adaptés à des enfants entre 8 et 10 ans, les confrontant ainsi à la réalité (terrifiante). Pour l’aspect thématique, je donne donc une note de 8/10.

Au niveau littéraire, je suis perplexe. Le roman est bien trop court pour que les personnages soient un tant soit peu travaillés. Pour pallier à ça, un petit mémo au début du livre nous décrit les principaux traits de caractère de chacun. L’intrigue est forcément brève et laisse peu de place au suspens. Certes, l’enfant apprend du vocabulaire en rapport avec l’écologie, mais le récit au présent et la syntaxe pauvre font de cette collection une véritable régression littéraire. Je donne donc un 4/10.

On est bien loin des palpitantes aventures du Club des Cinq qui entraînaient le jeune lecteur au cœur d’une intrigue mystérieuse avec des héros hauts en couleurs, et un suspens mené avec brio dans un langage un minimum soutenu. Mais jugez plutôt !

le club des cinq

En même temps, la littérature jeunesse n’est plus ce qu’elle était. Si les aventures de Poly, le poney imaginé par Cécile Aubry, et les Petites Filles modèles chères à la Comtesse de Ségur ont constitué mes premières lectures, la Bibliothèque Rose propose désormais à nos enfants le choix entre les aventures de Charlotte aux Fraises (ou des Tortues Ninja) et Plus belle la vie. (Marketing : 1/ Culture : 0)

Et vous, quels livres offrez-vous à vos enfants ?