Des remèdes naturels contre les maladies hivernales

Avec le froid, l’humidité, les changements de températures, notre organisme est mis à rude épreuve. Pas étonnant donc que l’on tombe plus souvent malade à cette saison. Je vous livre aujourd’hui quelques recettes de grands-mères, testées et approuvées par moi-même pour se soigner efficacement au naturel.

1- Booster son système immunitaire

« Mieux vaut prévenir que guérir. » Si l’on peut passer à travers la grippe, c’est aussi bien. Pour cela, la première chose à faire est de renforcer son système immunitaire. Comment ? En consommant des fruits et des légumes riches en fer et vitamines C.

L’hiver c’est la saison des clémentines, des oranges, mais aussi du chou (choux-fleur, brocolis,etc) une famille de crucifères bien connue pour ses propriétés anti-oxydantes et sa richesse en vitamine C. On les fait cuire à la vapeur de préférence et on les cuisine en gratin avec de la béchamel et du gruyère, c’est délicieux. (Ma petite astuce :  je conserve l’eau de cuisson au congélateur dans un bocal, pour consommer plus tard en bouillon.)

Pour emmagasiner du fer on cuisine de grands plats de lentilles et on teste la super recette végane de lentilles corail coco-curry de mon amie Emilie !

lentilles-corail

2- Contre le rhume : Les huiles essentielles

Nez bouché, nez qui coule, parfois les deux en même temps, le rhume est un mauvais moment à passer. Pour en limiter les désagréments, quelques gouttes d’huiles essentielles de sapin de Sibérie (antiseptique) dans un bol d’eau bouillante et on respire à fond pendant une dizaine de minutes. Les inhalations décongestionnent instantanément et purifient les voies respiratoires.

img_6366

3- Contre la bronchite : l’oignon

L’oignon est un antibactérien naturel. Les effluves qui vous font pleurer à l’épluchage peuvent soigner naturellement une bronchite sans antibiotiques et en moins de deux jours. Une astuce méconnue et pourtant très efficace. Comment ?

Il suffit de couper un oignon en deux et de le placer sur la table de chevet au moment du coucher. Les effluves d’oignon vont purifier l’air et pénétrer dans vos poumons pour y combattre l’infection. Vous pouvez également couper l’oignon en lamelles et le placer directement sous le drap-housse, une astuce que j’ai beaucoup utilisé lors des épisodes de bronchiolites de ma petite dernière.

remède naturel contre la bronchite

4- Contre l’otite : L’oignon

Pour soigner une otite, on va utiliser le même stratagème. On va couper l’oignon en lamelles que l’on va placer dans un mouchoir en tissu. On va ensuite placer le mouchoir sur l’oreille et le faire tenir à l’aide d’un bonnet. On laisse agir durant toute la nuit et on réitère le lendemain. Certains préfèrent chauffer l’oignon quelques minutes à la poêle, la chaleur qui se dégage du mouchoir soulageant la douleur.

remède naturel contre l'otiteremède naturel contre l'otite

 

5- Contre le mal de gorge : le citron et le miel

Un classique qui a fait ses preuves. Je vous donnais l’an dernier une recette naturelle contre le mal de gorge composée d’ingrédients simples et naturels aux propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et anti-oxydantes.

Si vous voulez aller au plus rapide, vous pouvez simplement vous concocter un thé dans lequel vous ajouterez une cuillerée de miel, quelques gouttes de citron et une pincée de gingembre en poudre.

Remède naturel contre le mal de gorge

 

6- Contre la gastro : Riz, carottes, pommes et bananes

Cette astuce est bien connue, cependant il n’est pas inutile de la rappeler. Si le riz constipe en temps normal, il permet de rétablir l’équilibre intestinal en cas de diarrhée.

En plus d’être riche en minéraux (souvent déficitaires lors d’une gastro), la carotte est un antiseptique naturel pour les voies intestinales irritées.

La pomme contient du tanin, un anti-inflammatoire naturel qui permet de réduire l’inflammation des intestins, ainsi que de la pectine qui absorbe les toxines. A consommer cuite pour lutter contre la gastro.

La banane abaisse le niveau de suc gastrique et protège la paroi de l’estomac, aidant ainsi à limiter les nausées, un symptôme fréquent de la gastro.

Préparés en soupe ou en purée, ces aliments remplaceront le lait chez les bébés souffrant de la gastro.

img_6481

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s