Archives du mot-clé écologie

Bilan et bonnes résolutions pour la nouvelle année

L’an dernier, j’avais établi pour rire une petite liste de mes bonnes résolutions personnelles, mais aussi en tant que blogueuse. Je me disais qu’il serait amusant de les reprendre et de faire le bilan un après. Alors, c’est parti !

Pour le niveau perso j’avais donc noté :

1- Arrêter de fumer  > Check ! Et oui, je n’ai pas racheté un seul paquet de cigarettes depuis l’an dernier ! Je suis passée à la cigarette électronique.

2- Me remettre au sport ( et pas juste une fois) > Courir pour attraper le train, ça compte ?

3- Perdre 5 kilos (et ne pas les reprendre ! ) > Tiens, je l’avais oublié celle là !

4- Apprendre de nouveaux gestes écolo  > Alors sur ce coup là, j’ai fait des progrès et c’est grâce aux personnes qui fréquentent les super groupes facebook sur le zéro déchet, le minimalisme etc et aux blogueuses green chez qui je pioche des idées que j’avance dans ma démarche. Donc en vrac (appréciez le jeu de mot ^^), j’achète de plus en plus de bio, je fais mes yaourts maison, et de manière plus générale, je pense d’abord à comment je pourrais faire moi-même avant de penser à acheter. Et mieux, mes enfants s’y mettent aussi (par exemple, mon fils s’est fabriqué un lance-pierre avec un morceau de branche et élastique en caoutchouc).

5- Apprendre le tricot  > Reportée à 2016 !

Au niveau blogo, j’avais indiqué :

1- Publier des billets plus régulièrement  > Check ! J’ai établi un rythme de croisière d’un article par semaine. J’ai pensé à passer à deux, mais je préfère vous proposer des articles de qualité que de vous balancer un sujet bidon juste pour remplir mon quota lorsque je serai à court d’idée.

2- Proposer davantage de DIY  > Check ! J’ai publié pas mal de tutos au cours de l’année, notamment pour les fêtes de Noël. J’en ai encore quelques-uns sous le coude à rajouter. A ce sujet, j’envisage de rajouter les catégories déco, couture et cuisine.

3- Rédiger des tests de produits (parce que vous le valez bien ^^ ) > Check ! La aussi, j’ai commencé à vous parler de mes produits cosmétiques bio et ce n’est pas fini !

4- Proposer des concours (Pour vous et rien que pour vous ! ) > En cours ! En effet, lors de ma visite au spot des e-fluents le mois dernier, j’ai pu discuter avec des partenaires potentiels. Je vous en reparle très bientôt.

5- Obtenir plus de commentaires  > Check  aussi ! Et là c’est uniquement grâce à vous, donc mille mercis !

Je vous épargne le rapport envoyé par wordpress, mais je suis assez fière de vous annoncer que mon blog a été vu plus de 10 000 fois en 2015. Quant à l’article le plus lu, il s’agit de Comment organiser un Noël éco-responsable et éthique ? juste devant 5 idées de cadeaux diy pour les maîtresses.

A votre tour ! Dîtes-moi tout ! Quelles sont vos résolutions pour 2016 ?

Publicités

Des spectacles pour enfants sur l’écologie à voir absolument

Maintenant que Noël est passé, il va falloir occuper les enfants pendant le reste des vacances. Vous pensiez vraiment qu’ils joueraient tranquillement avec leurs nouveaux jouets ? 

Si le temps ne se prête pas aux promenades dans la nature, ou que la saison de le chasse sévit dans vos forêts, c’est la période idéale pour aller se divertir au spectacle. On y est au chaud, on s’amuse et on ressort des étoiles plein les yeux et des idées plein la tête.

J’ai dégoté pour vous des spectacles qui sensibiliseront vos enfants au respect de l’environnement. Ou comment lier culture, divertissement et écologie. Je m’excuse par avance auprès des non-parisiens, les spectacles de cette sélection se jouent actuellement à Paris.

Le premier spectacle à voir s’intitule La Pirate écologique. Pour un tarif tout à fait raisonnable de 7 euros par personne (grâce à mon super bon plan ^^ ), vous embarquerez à bord du bateau de Carlotta, une pirate magicienne qui arpente les océans pour chasser les pollueurs et sauver les animaux marins. Un spectacle amusant et interactif de 50mn pour les 3 à 10 ans à voir au Contrescarpe dans le 5ème arrondissement de Paris.

spectacle écologie enfant famille

Le second spectacle s’intitule Eco éco gestes et s’adresse plutôt aux enfants de plus de 6 ans qui apprendront de manière ludique et humoristique les éco gestes du quotidien grâce à l’intervention de la Fée Durable. Un spectacle de 45mn sur l’écologie à voir absolument au Laurette Théâtre dans le 10ème pour 8 euros l’entrée.

spectacle écologie enfant famille

Les plus petits se laisseront certainement happés par l’histoire de Petite Goutte d’eau deviendra grande et Petit Arbre deviendra grand. Deux spectacles sur la nature sur fond de musique classique à destination des enfants dès 2 ans au Comédie Tour Eiffel dans le 15ème. L’entrée est à 7 euros pour chacun des deux spectacles.

 

Je rajoute un spectacle pas clairement identifié écolo, mais à voir à tout prix à la fois pour la culture générale et pour la poésie. Le Petit Prince se joue jusqu’au 17 janvier au théâtre de la Boussole dans le 10ème. Un spectacle d’1h10 qui respecte parfaitement le texte de Saint-Exupéry et qui vous fera voyager loin, dans le monde de l’enfance. En plus, l’entrée est à 5 euros 🙂

spectacle écologie enfant famille

Si je vous parle de ces spectacles en particulier, c’est parce que je trouve intéressant que le thème de l’écologie s’infiltre doucement dans la culture, signe d’un intérêt croissant.

Et pour le même prix, vous avez le choix entre emmener vos enfants au ciné voir le dernier Disney, ou bien les emmener au théâtre découvrir un spectacle inédit sur un thème important tout en favorisant le travail d’artistes anonymes (je dis ça, je dis rien…).

Et vous, racontez-moi comment vous occupez vos enfants pendant les vacances de Noël ? Sorties, spectacles ou bien cocooning en famille ?

Naturel ou artificiel : Quel sapin pour un Noël écolo ?

Traditionnellement installé à la Saint Nicolas, le sapin est l’élément incontournable des fêtes de Noël. Sans lui, point de cadeaux ! Mais comment respecter la tradition tout en préservant l’environnement ?

De prime abord, quand on veut organiser un Noël écolo, il semble logique d’adopter le sapin artificiel. En effet, on pense ainsi ne pas contribuer à la déforestation. D’autant qu’on réalise des économies, le sapin artificiel étant prévu pour servir plusieurs années. Oui, sauf qu’en réalité, on a tout faux.

Le sapin de Noël artificiel

Le sapin de Noël artificiel est réalisé en plastique ou en synthétique, des matériaux issus de matières premières non renouvelables comme le pétrole. Sa durée de vie excède rarement trois ans, un investissement pas si rentable qui va finir par créer du déchet. De plus, son incinération est source d’émanations toxiques. Le sapin artificiel n’est donc au final pas écolo du tout.

Le sapin naturel

Le sapin de Noël naturel est issu de plantations essentiellement destinées aux fêtes de Noël et il est 100% biodégradable. Son achat n’a donc aucune conséquence écologique. Sans compter que durant son temps de vie, il aura contribué à l’absorption du CO2. Et tandis que le sapin artificiel est fabriqué en chine dans des conditions de travail éthiquement douteuses, notre beau sapin naturel, lui, favorise l’emploi local.

Je vous ai dégoté une petite vidéo amusante et très instructive qui résume très bien tout ça :

Pour un Noël plus écolo, on privilégiera donc le sapin naturel au sapin artificiel. Mais on peut également opter pour des solutions radicalement différentes : décorer ses plantes d’intérieur ou bien réaliser soi-même son sapin de Noël (voir mon tuto pour fabriquer un sapin de Noël DIY)

Et sinon, voici le premier sapin de Noël écolo 100% recyclé et recyclable à monter soi-même. Constitué de carton recyclé et de bouteilles plastique, ce sapin de Noël écologique peut être réutilisé d’une année sur l’autre. Vendu 69 euros dont 2 euros seront reversés à WWF.

sapin écolo

Maintenant, dites-moi tout ! Pour quel type de sapin allez-vous opter cette année ?

Election de la miss bio 2015 !

Pas de défilé en maillot de bain ni de robes extravagantes, pas de mensurations rédhibitoires ni de coach chapeautée, la miss Bio se veut NA-TU-RELLE. Elle revendique un mode de vie sain, des valeurs éthiques et écologiques et est engagée dans un projet associatif de développement durable.

Après une première sélection effectuée par un jury composé de membres des groupes FémininBio, La Miss Bio et So’Bio Etic, elles ne sont plus que 10 candidates en lice. Et c’est aux internautes de les départager en votant pour leur candidate préférée jusqu’au 8 juin.

élection miss bio 2015

L’an dernier, j’avais choisi de soutenir Lucie, une Jeune femme fraîche et dynamique, reconvertie dans l’agriculture biologique qui projetait de cultiver des plantes et des fleurs afin de créer sa propre gamme de cosmétiques bio. Lucie était arrivée 3ème dauphine et avait remporté la somme de 2000 euros au profit de l’association Génération Cobayes afin de financer la création d’ateliers cosmétiques DIY pour sensibiliser les jeunes aux dangers des perturbateurs endocriniens et leur faire prendre très tôt le reflex naturel.

Cette année, le choix a été plus difficile tant les candidates ont des profils différents et des projets ambitieux et admirables.

J’ai fini par arrêter mon choix sur Élodie-Joy, blogueuse nature et auteure de plusieurs ouvrages sur la beauté au naturel, elle est également membre d’Al lark, association qui vise à protéger le patrimoine maritime de la Bretagne Nord et à sensibiliser le public au respect de l’environnement notamment à travers l’observation des grands dauphins.

Elodie-Joy Jaubert miss bio 2015

Pourquoi Élodie-Joy plutôt qu’une autre ? Parce que la Bretagne est une région que j’affectionne tout particulièrement et que la richesse de son littéral mérite d’être découverte et protégée afin que les générations futures aient la chance de s’en émerveiller comme il m’a été permis de le faire.

dauphins en Bretagne

Si comme moi, vous avez à cœur de protéger la faune et la flore de cette magnifique région qu’est la Bretagne, votez Élodie-Joy !

Sachez qu’en donnant votre vote, vous participez automatiquement à un tirage au sort vous permettant de remporter des produits cosmétiques So’Bio Etic. Autant joindre le durable à l’agréable 😉

Chez La Queue du Chat, le bio, c’est beau ! L’éthique, c’est chic !

Avouons-le, la mode en bio c’est pas folichon. Des matières naturelles d’accord, mais un peu de style n’a jamais tué personne.

Pas de bol, j’adore les fringues ! Et j’adore encore plus habiller mes enfants ! Alors s’il y a bien un domaine dans lequel j’ai du mal à changer mes habitudes, c’est bien la mode.

Soyons bien d’accord, les vêtements bon marché en provenance d’Asie, fabriqués dans des conditions de travail douteuses avec des procédés encore plus douteux constituent un véritable fléau pour l’environnement et pour le respect de la personne.

Alors dans un premier temps, j’ai farfouillé sur les sites généraux sur lesquels je me fournissais en couches lavables. Les sous-vêtements d’accord, mais impossible de craquer sur les t-shirts basiques 100% coton bio et 100 % insipides. Exit également les petites robes aux imprimés criards.

robe bio frugi

J’ai donc trouvé un autre moyen d’habiller ma tribu écolo : les braderies. Et oui, le recyclage de vêtements c’est bon pour la planète (et pour le porte-monnaie aussi, accessoirement ! ) Il est possible de constituer toute la garde-robe de vos enfants en achetant des lots de vêtements d’occasion. Comme je suis difficile, j’apprécie de chiner de jolies pièces de seconde main sans entendre ma conscience hurler.

Petit à petit, en surfant sur le net, j’ai découvert des boutiques en ligne de jeunes créateurs qui allient enfin mode et écologie. C’est le cas de La Queue du Chat, une jolie marque de prêt à porter pour enfants que je vous recommande vivement. Des motifs soignés, des petits détails qui font la différence, tout ça dans des matières naturelles comme le coton bio le plus souvent, mais aussi le lin, la laine. De jolis vêtements fabriqués en France ou issus du commerce équitable et à un prix abordable pour nos éco-citoyens en culottes courtes.

tenue en coton bio La Queue du Chat

robe en coton bio la queue du chat

Finalement, je n’ai pas vraiment changé mes habitudes, j’ai surtout changé de crèmerie.

Et vous, comment conciliez-vous mode et écologie ?

littérature jeunesse écologie

Bon plan : Une collection de livres gratuits pour sensibiliser les enfants à l’écologie

Il y a quelques temps, on me demandait des titres de littérature jeunesse axés sur l’écologie.

Hormis le livre rapporté de l’école par mon fils dont vous pouvez lire mon avis ici, je n’avais donc rien à conseiller pour aborder l’écologie avec les enfants.

Et puis j’ai découvert une collection de livres jeunesse commandée et publiée par la Commission Européenne dans le but de sensibiliser les enfants aux problèmes environnementaux.

A travers les aventures de Tom, Fleur et Lila la renarde, les histoires abordent les thèmes de la pollution, du recyclage, du développement durable, et amènent le jeune lecteur à s’interroger sur le bien-fondé de la réalité qu’il connaît. Des solutions parallèles sont proposées afin de l’inciter à amorcer le changement et à protéger la nature à son niveau.

Dans Un cadeau pour Biloulou, le jeune Biloulou a avalé une pile bouton située dans un jouet et se retrouve à l’hôpital. Tom veut lui apporter un nouveau jouet pour le consoler, mais sa maman le met en garde sur la dangerosité de certains jouets. Finalement, Tom décide de lui en fabriquer lui-même…

Il existe 10 titres disponibles que vous pouvez télécharger gratuitement au format .pdf sur le site EU BookShop. Certains titres sont encore disponibles gratuitement au format papier. Nous avons reçu gratuitement La Petite rue de Fleur sans aucun frais de port à payer.

Les livrets sont imprimés sur papier recyclé certifié par l’écolabel européen.

De quoi transformer le rituel du soir en moment de réflexion.

Littérature jeunesse et écologie : On a lu Les Sauvenature

L’autre jour, mon fils est revenu de l’école avec un nouveau livre de poche distribué par la maîtresse.

les sauvenatures

Avec sa couverture à dominante verte et son macaron à l’effigie des Sauvenature que je trouve d’emblée très sympathiques, ce roman intitulé De l’Air pour la Planète, m’interpelle. Je me réjouis que l’écologie soit abordée à travers la littérature jeunesse et j’imagine déjà partager des moments de lecture et de réflexion avec mon pré-ado.

Cependant, lorsque je feuillète le livre, je désenchante rapidement. Un roman destiné à des CM comportant seulement 60 pages me paraît léger, d’autant que le texte est écrit en gros caractères et les nombreuses illustrations prennent beaucoup de place. Mais soit, l’histoire semble intéressante.

les sauvenature

Pour résumer, les Sauvenature sont constitués de 3 frères et sœurs et de leur inséparable furet. Engagés dans la protection de l’environnement, ils se retrouvent en Malaisie à l’occasion du Salon de l’Automobile, évènement durant lequel leur oncle doit présenter un véhicule révolutionnaire non-polluant.

Le roman aborde la déforestation massive, la pollution des villes liée à l’utilisation des véhicules, des thèmes importants et tout à fait adaptés à des enfants entre 8 et 10 ans, les confrontant ainsi à la réalité (terrifiante). Pour l’aspect thématique, je donne donc une note de 8/10.

Au niveau littéraire, je suis perplexe. Le roman est bien trop court pour que les personnages soient un tant soit peu travaillés. Pour pallier à ça, un petit mémo au début du livre nous décrit les principaux traits de caractère de chacun. L’intrigue est forcément brève et laisse peu de place au suspens. Certes, l’enfant apprend du vocabulaire en rapport avec l’écologie, mais le récit au présent et la syntaxe pauvre font de cette collection une véritable régression littéraire. Je donne donc un 4/10.

On est bien loin des palpitantes aventures du Club des Cinq qui entraînaient le jeune lecteur au cœur d’une intrigue mystérieuse avec des héros hauts en couleurs, et un suspens mené avec brio dans un langage un minimum soutenu. Mais jugez plutôt !

le club des cinq

En même temps, la littérature jeunesse n’est plus ce qu’elle était. Si les aventures de Poly, le poney imaginé par Cécile Aubry, et les Petites Filles modèles chères à la Comtesse de Ségur ont constitué mes premières lectures, la Bibliothèque Rose propose désormais à nos enfants le choix entre les aventures de Charlotte aux Fraises (ou des Tortues Ninja) et Plus belle la vie. (Marketing : 1/ Culture : 0)

Et vous, quels livres offrez-vous à vos enfants ?