Archives du mot-clé cosmétiques

Mon craquage chez Boho green

Aujourd’hui je vais vous parler de MON cadeau de Noël ! Celui que je me suis fait à moi-même (on n’est jamais mieux servi que par soi-même, il parait ^^ ).

Il y a quelques semaines, je partageais avec vous une sélection d’idées cadeaux écolos constitués de mes coups de cœur du moment. C’était un peu ma wish list des cadeaux que personnellement, j’aurais aimé recevoir à Noël.

Et c’est finalement sur un tout autre produit que j’ai craqué. Un produit que j’avais déjà repéré il y a quelques mois, mais qui était alors en rupture de stock : la gypsy palette de Boho Green. Je vous avoue que je ne me suis pas arrêtée là. Il me fallait d’abord un mascara, parce que le mien était presque terminé, et puis un rouge à lèvre assorti et pour être parfaite jusqu’au bout des ongles : le vernis à ongle couleur daim. De quoi être parée pour l’hiver ! Mais je vous en reparlerai plus tard…

avis gipsy palette Boho Green

avis gipsy palette Boho Green

Boho green c’est une marque de cosmétiques destinés aux femmes qui veulent assumer leur féminité et leur envie de beauté tout en privilégiant des produits de maquillage naturels. Bref, des cosmétiques en accord avec le respect de l’environnement. Bio, végane, que demander de plus ? Un packaging sympa rappelant le style naturel affirmé ? C’est là aussi !

Regardez un peu cette superbe palette d’ombres à paupière ! C’est la fameuse gypsy palette dont je vous parlais.

 

avis gipsy palette Boho Greenavis gipsy palette Boho Green

avis gipsy palette Boho Green

Vous comprenez un peu mieux mon craquage ? Le packaging en bois a vraiment de la gueule, les différents compartiments se referment par aimants, de quoi faire jalouser les copines ^^

Elle contient 8 ombres à paupières de la collection Earth Collection dans les tons nude, dont 4 nacrées et 4 mates. Les couleurs superbes, piles dans les tons que j’utilise habituellement et elles s’accordent parfaitement entre elles.

avis gipsy palette Boho Green

La gypsy palette de Boho Green a reçu le Trophée Cosmébio en 2015. Ce prix récompense les produits dont les entreprises s’engagent en faveur du commerce équitable et de la protection de l’environnement et de la biodiversité. Et en effet, la palette en bois est de fabrication artisanale, en bois certifié PEFC qui garantit la préservation des forêts. De plus, 99% des ingrédients sont d’origine naturelle et 10% sont bio. De quoi inspirer toute confiance.

Mais vous allez me demander si au-delà de l’aspect esthétique et éthique, cette gypsy palette tient ces promesses ? Sur le site, il était indiqué « longue tenue et qualité professionnelle ». Les avis reçus sont tous positifs, ce qui a achevé de me convaincre.

A l’application, c’est un vrai bonheur. L’ombre s’applique parfaitement, on peut la fondre, le rendu est joli et les couleurs tiennent toute la journée. Seul bémol, et pas des moindres, j’ai fait une réaction allergique. Après deux ou trois jours d’utilisation, mes paupières supérieures ont commencé à rougir. J’ai donc arrêter l’ombre à paupière quelques jours. Une fois que tout était rentré dans l’ordre, j’ai réitéré histoire d’être sûre qu’il s’agissait bien de l’ombre à paupière. Et les rougeurs sont réapparues. Je suis donc vraiment très déçues.

Si vous aviez une marque de cosmétiques bio à me conseiller, ce serait laquelle ?

J’ai troqué mes cosmétiques contre des cosmétiques naturels #3 déo Vs pierre d’alun

Il y a bien longtemps, j’utilisais un déo du commerce. Un déo de marque connue aux propriétés anti-transpirantes réputé pour tenir toute la journée. Bref, un déo a priori idéal pour éviter de sentir la sueur à peine arriver au boulot.

Et puis un jour, j’ai découvert que s’il était aussi efficace, c’est parce qu’il contenait des composants très dangereux pour la santé.

Pourquoi il faut boycotter les anti-transpirants ?

Parce qu’ils sont bourrés de sels d’aluminium qui traversent la peau pour venir se déposer sur vos glandes mammaires et sur votre cerveau, laissant la porte ouverte à un cancer du sein dans le premier cas, à la maladie d’Alzheimer dans le second. Oui, ça craint ! Et on nous vend ces produits en prétendant qu’ils ont été testés par des dermatologues et autres spécialistes de la santé.

Après cette découverte scandaleuse, j’ai commencé à lire les étiquettes de tous les déodorants  du rayon hygiène du supermarché pour vérifier la présence de sels d’aluminium. Mais comment savoir si d’autres composants toxiques ne se cachent pas derrière les appellations chimiques incompréhensibles ? Comment avoir confiance lorsque l’on sait que les industriels sont prêts à tout pour vendre leurs produits ?

En cherchant des informations sur le net, j’ai découvert qu’il existait une solution naturelle pour lutter contre la transpiration : la pierre d’alun.

La pierre d’alun, Kezako ?

La pierre d’alun est une pierre totalement naturelle composée de sels de potassium aux vertus anti-bactériennes. Contrairement aux anti-transpirants, la pierre d’alun n’empêche pas la transpiration, mais détruit les bactéries responsables des odeurs. Elle peut être appliquée après l’épilation sans aucun risque car les sels de potassium ne ne pénètrent pas dans la peau.

Attention cependant à bien choisir une pierre d’alun naturelle véritable et non synthétique qui ne vaut pas mieux que les anti-transpirants !

Je suis passée à la pierre d’alun depuis des années maintenant et je ne le regrette pas. J’ai tendance à transpirant abondamment et avec la pierre d’alun, je retrouve une efficacité comparable à celle des anti-transpirants.

Il y a également la possibilité de se tourner vers les déos bio qui sont dépourvus de sels d’aluminium et de parabens, mais ils restent assez chers et ceux que j’ai testés ne m’ont pas convaincue. On peut également faire son déo soi-même en suivant la recette d’Antigone XXI disponible ici. D’après les avis que j’ai lus, il semblerait qu’elle soit réellement efficace. Personnellement, je ne l’ai pas encore essayée car je crains les tâches grasses sur mes vêtements. Aussi, je serais heureuse d’avoir vos retours d’expérience 🙂

Et vous, vous êtes plutôt déo bio, pierre d’alun ou déo DIY ?

J’ai troqué mes cosmétiques pour des cosmétiques naturels #1 : Gel douche Vs Savon d’Alep

Si vous avez loupé mon dernier article sur les perturbateurs endocriniens, je vous offre une session de rattrapage ici.

Après cette chasse aux sorcières toxiques, je vous raconte comment j’ai petit à petit remplacé mes produits habituels par des cosmétiques naturels et sans danger. Parce que le changement c’est maintenant ! (hu hu ) J’ai décidé de commencer par la douche parce que c’est le geste quotidien le plus basique selon moi.

Pour la douche donc, j’avais l’habitude d’utiliser du gel douche (comme la plupart des gens je pense), et ce depuis aussi loin que je me rappelle. Le gel douche, c’est génial : ça sent super bon, c’est onctueux et ça mousse bien ! Sauf que voilà, le gel douche en réalité, c’est bourré de cochonneries. Même si c’est écrit « doux pour la peau » « nourrissant » ou même « testé dermatologiquement », ne vous y fiez pas ! Ce ne sont que des arguments marketing destinés à donner une image positive du produit et à vous le faire acheter plutôt qu’un autre.

En réalité, les gels douches du commerce contiennent entre autres, des parfums potentiellement allergisants et surtout des perturbateurs endocriniens tels que le paraben. Le paraben fait beaucoup parler de lui depuis une dizaine d’année car on s’est aperçu qu’il était responsable de dérèglements hormonaux importants allant de la puberté précoce chez les petites filles à des troubles de la fertilité. On le suspecte également d’être à l’origine de certains cancers.

Le paraben, c’est quoi ?

Le paraben c’est un conservateur. Il garantit la stabilité et la longévité des produits cosmétiques et évite le développement des bactéries. Lisez attentivement l’étiquette de votre gel douche pour vérifier qu’il ne contient pas de paraben (butylparaben, propylparaben ou encore parahydroxybenzoate de propyl).

Alors vous allez me dire que maintenant, la plupart des gels douche du commerce indiquent la mention « sans paraben » sur leurs flacons. Certes, mais par quoi d’autres le paraben a-t-il été remplacé ? Certains industriels ont opté pour le méthylisothiazolinone qu’on soupçonne déjà de provoquer des réactions allergiques telles que l’eczéma. Bref, la chose à retenir, c’est qu’on ne peut pas faire confiance aux industriels dont l’unique objectif est de faire du bénéfice à tout prix. Même au prix de notre santé !

Alors on utilise quoi pour se laver au naturel ?

Personnellement, j’ai opté pour le savon d’Alep. C’est un savon composé d’huile d’olive et de baie de laurier aux propriétés hypoallergéniques et hydratantes. Le savon d’Alep est fabriqué en Syrie depuis l’Antiquité, c’est l’ancêtre du savon de Marseille. Lorsqu’il est fabriqué de manière traditionnelle, il ne contient ni produit de synthèse, ni solvant, ni colorant, ni parfum, ni conservateur, ni aucun dérivé de graisse animale. Le savon d’Alep est donc un produit naturel et végan.

Autre bonne nouvelle, le savon d’Alep peut être utilisé par toute la famille. En réalité, j’ai découvert le savon d’Alep il y a presque 5 ans, à la naissance de ma fille qui présentait de l’acné du nourrisson. Après avoir essayé différents gels douche hypoallergéniques achetés en pharmacie, j’ai découvert que le savon d’Alep était recommandé pour traiter l’acné du nourrisson, mais aussi l’eczéma. Il convient particulièrement aux peaux sèches et sensibles. J’ai donc commencé à laver ma puce avec du savon d’Alep et son acné a rapidement disparu. J’ai ensuite généralisé son usage à toute la famille et depuis, on utilise plus que ça pour la douche.

De plus, à 3 euros environ le pavé de 200g qui dure des semaines, le savon d’Alep est véritablement plus économique que le gel douche.

Certains n’apprécient pas son odeur un peu forte à l’utilisation. Moi je m’y suis rapidement habituée, mais si vous avez vraiment du mal, vous pouvez toujours vous rabattre sur le classique savon de Marseille ou si vous avez la peau fragile, le savon au lait d’ânesse et parfait (un peu plus cher par contre). Enfin, pour les plus réfractaires, il y a toujours le gel douche bio 🙂

Bref, vous l’aurez compris, il existe des tas d’alternative au gel douche cracra du commerce ! Et vous, qu’utilisez-vous pour vous laver au naturel ?